Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

italie

  • Visite de l'Exposition Universelle de Milan

    Pour terminer nos vacances, avec mon mari, nous avons décidé de les finir "utiles" mais néanmoins agréables.
    Sur la route de notre retour, nous nous arrêterons donc à Milan pour visiter l'exposition universelle qui s'y déroule et notamment pour visiter le pavillon français.
    En effet, Paris et l'Ile-de-France souhaitent organiser non seulement les Jeux Olympiques et Paralympiques, mais aussi l'Exposition Universelle.
    Pour le pays, la région et la capitale, qui ont déjà les records mondiaux de touristes, c'est un défi collectif à même d'avoir de belles retombées touristiques, économique mais aussi d'image.
    Je serai donc heureux de profiter de mon dernier jour de vacances pour visiter l'expo de Milan et mieux comprendre le mécanisme et les intérêts d'une telle manifestation internationale.

     

  • Venise, ville de l'amour ? Pas pour les gays !

    Le maire de Venise a fait retirer des bibliothèques de sa ville 49 livres, parmi lesquels des livres sur l'homosexualité et l'homoparentalite.
    Pour contester la censure de ce maire, Elton John a réagi sur Twitter. Mal lui en a pris car Luigi Brugnaro l'a renvoyé violemment dans ses buts.
    Puisque ce maire ne veut pas qu'on parle d'homosexualité à Venise, cela veut dire aussi que les homosexuels n'y sont pas les bienvenus.
    Venise rime avec amour. Mais pas pour tous !
    L'amour homosexuel y est censuré !
    Pasolini doit se retourner dans sa tombe.

  • Manque de sang : que fait le gouvernement pour autoriser les gays à donner ?

    Mercredi dernier, dans Le Parisien, le président de la société française de transfusion sanguine s’inquiétait de la volonté présumée du ministère de la santé d’importer du sang, faute de stocks suffisants.
    La veille, l’Invs dévoilait une étude sur l’accès au don du sang des gays bien peu convaincante dans lequel il avouait « la difficulté d’estimer le réel impact de la levée de l’interdiction » tout en reconnaissant – enfin ? - les limites de l’interdiction actuelle avec le détournement de la mesure.
    Il serait enfin temps qu’on sorte de l’hypocrisie : l’Espagne et l’Italie n’ont pas d’interdiction spécifique de donner leur sang faite au gays. Et il n’y pas eu de problèmes !
    Au contraire, ces deux pays pour éviter toute discrimination et assurer la sécurité transfusionnelle ont exclu hétéros ou homos pendant 4 mois (Italie) ou 6 mois (Espagne) en cas de changement de partenaire ou de multi partenariat. Et cela depuis 2001, c'est-à-dire depuis 10 ans, sans que cela n’ait posé le moindre problème.
    Il serait donc temps quela Francesuive enfin cette voie de bon sens qui, tout en assurant une sécurité maximum pour le receveur, ne discrimine pas une partie de la population. En cette période de pénurie de sang, cette levée de l’interdiction devient urgente !

     

  • Berlusconi contre notre Ultime Liberté !

    Silvio Berlusconi a récemment fait adopter un projet de loi qui outre interdire l’euthanasie prohibe carrément l’interruption des traitements à la demande du malade et bien sûr l’arrêt de la nutrition et de l’hydratation.
    En Italie, un patient en fin de vie sera donc obligé de vivre ses souffrances jusqu’au bout contre sa volonté. Plus de 278 députés ont voté ce texte indigne qualifié même de « barbare » par un sénateur pourtant médecin chirurgien.
    Au moins, en France, on ne peut plus nous obliger à survivre mais on n’accepte toujours pas de nous laisser partir quand on estime que notre survie ne vaut plus la peine. ! A quand à un droit universel pour mourir dans la dignité ?

  • Le pape appelle à prier pour les malades du sida !

    Pour le mois de juillet, parmi les intentions de prière, le Pape appelle à prier « pour que les chrétiens contribuent à soulager, spécialement dans les pays les plus pauvres, la souffrance matérielle et spirituelle des malades du sida. »
    Un message bienvenu pour les 33 millions de malades du sida qui ne sont plus habitués à la compassion mais plutôt à la stigmatisation des pouvoirs publics. Rappelons que de plus en plus de pays pénalisent la séropositivité. On attend aussi du Vatican que, sans se renier, il ait un discours plus responsable et plus ouvert sur la prévention du sida.

  • Week-end à Rome

    Jamais week-end n’aura aussi bien tombé après une rentrée fracassante sur les sujets de société que je porte depuis tant d’années. Euthanasie, égalité homo-hétéro auront été, malgré une actualité très importante en Tunisie et en Egypte, deux sujets forts du mois de janvier. Comme un avant goût de la période électorale 2012 où ces sujets ne pourront plus être évités par les candidats.
    En attendant, je retourne à Rome pour la seconde fois. L’occasion de flâner dans une ville que je connais peu et de passer un peu de bon temps…

    rome,jean-luc romero,italie,politique

  • Week-end à Naples

    Pour une fois, ce n’est pas l’avenir qui dure toujours mais l’été ! Je pars ce week-end pour découvrir Naples, l’occasion de faire un break, de prolonger un peu les vacances et de connaître une ville grouillante et passionnante du sud de l’Italie.
    Bon week-end à toutes et tous.

  • Flash back sur Venise

     

    Vue rialto Venise 2009 073.jpg

    Week-end à Paris où je suis entièrement mobilisé par l’écriture. L’occasion lors de mes pauses de revoir les photos prises à Venise le week-end dernier. Une ville découverte sur le tard mais qui m’a charmé. Une ville à découvrir à condition de fuir les les circuits touristiques et de prendre les rues de traverse. Bon fin de week-end.gondoles Venise 2009 006.jpgjlr Railton VW Venise 2009 082.jpgpalais drucker Venise 2009 135.jpgplace st marc Venise 2009 008.jpg

    jlr chris pont Venise 2009 067.jpgvue du ciel Venise 2009 153.jpgDanieli Venise 2009 022.jpg

  • A Venise !

    Tôt ce matin je m’envole vers la cité des Doges. Pour la première fois, je vais découvrir Venise le temps d’un week-end. L’occasion de me reposer mais surtout de découvrir une ville mythique qui je l’espère ne me décevra pas… Bon week-end à celles et ceux qui profitent d’un pont pour l’Ascension.

    Venise.jpg

     

  • Dépêche AFP sur la réaction de l’ADMD

    Je vous joins pour information la dépêche AFP qui est tombée suite au communiqué que nous avions fait à l’ADMD après le décès de la jeune Eluana.
    Ce communiqué peut aussi être lu sur Le Monde.fr (ici), France Info (ici), Romandie.com (ici)

    AFP Eluana-ADMD.jpg

     

  • Eluana, libérée...

    Communiqué du 9 février 2009


    Eluana Englaro :

    17 années de souffrance, des journées de persécution du gouvernement de M. Berlusconi pour elle et son papa …et enfin la délivrance



    L’ADMD, par la voix de son président, Jean-Luc Romero, salue la délivrance d’Eluana Englaro et de son père qui, après des années d’acharnement thérapeutique pour elle et d’acharnement juridique pour lui, ont obtenu enfin pour elle la liberté de mourir en paix.
    L’ADMD déplore le comportement scandaleux du gouvernement ultra conservateur de Silvio Berlusconi qui a tout fait pour retarder l’application d’une décision de la cour de cassation et a voulu imposer ses conceptions personnelles au détriment de l’intérêt général et de la volonté d’une famille.
    L’ADMD regrette les manifestations de haine de ceux qui prétendent parler pour les autres, au nom de l’amour et ont tenu des barrages pour empêcher le passage de l’ambulance qui amenait Eluana vers l’hôpital qui, courageusement dans ce climat d’intolérance, a accepté de lui donner la délivrance.
    L’ADMD déplore les nouveaux dérapages du Pape et du Vatican qui interviennent de manière outrancière dans les affaires des Etats et parlent d’assassinat lorsqu’il s’agit de respecter le destin d’une malheureuse enfant condamnée à une survie terriblement douloureuse due à la seule intervention de l’homme.
    En France, ces comportements inadmissibles n’auraient pas existé. C’est au moins une protection offerte aux citoyens de notre pays. Pour autant, la sédation palliative terminale que permet la loi de 2005 comporte encore une période d’agonie de 5 ou 10 jours, souvent insupportable pour le mourant et ses proches. Par contre, une euthanasie telle qu’elle se pratique en Belgique ou au Pays-Bas ramènerait ce délai à quelques minutes, sans souffrance ni pour le patient ni pour ses proches et avec la certitude de se dire au revoir.
    A la lumière de ce tragique événement italien, l’ADMD réaffirme le droit des femmes et des hommes de notre pays à disposer de leur propre vie et à rester maîtres de leur propre fin de vie.
    Lors des états généraux de la bioéthique qui s’ouvriront prochainement, l’ADMD exige qu’y figure la problématique de la fin de vie, ce qui n’est pas le cas actuellement tant le pouvoir craint le débat avec les Français sur cette question qui les concernent vraiment tous.

  • La demande d’Eluana Englaro entendue par la justice

    Je salue la décision de la justice italienne qui, en appel, a autorisé une jeune femme, dans un état de coma végétatif depuis plus de 16 ans, à ne plus être alimentée et hydratée de manière forcée.justice 2.jpg
    Depuis plusieurs années déjà, il est avéré que son état est irréversible et que sa volonté aurait été de ne pas survivre dans ces conditions.
    L’ADMD que je préside se demande dans un communiqué « quelle est la folie qui s’empare des hommes, et singulièrement des responsables de l’Eglise catholique, qui infligent aux autres la souffrance, la douleur, la déchéance et la peine ? Quelle est cette morale qui pense que la souffrance est une forme de rédemption ? »
    Le 17ème congrès mondial des ADMD qui se tiendra à Paris du 30 octobre au 2 novembre 2008 redira, au nom des 45 associations à travers le monde, que la vie appartient au patient et au patient seulement. L’humanité, le respect, la dignité, c‘est aussi accepter la décision des autres et ne pas leur imposer ses propres vues.