Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport

  • Coupe de foot au Qatar et volations des droits humains :Tel Ponce Pilate, David Douillet s’en lave les mains !

    Communiqué de presse d'Elus Locaux Contre le Sida
    Coupe du Monde de football au Qatar et violation des droits humains
    Tel Ponce Pilate, David Douillet s’en lave les mains !

     

     

    Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida, se  dit profondément déçu et choqué par la réponse du ministre des sports quant à l’interpellation qu’il lui avait adressée  lui demandant de faire pression sur le Qatar, pays qui organisera le plus grand évènement sportif en 2022 : la Coupe du Monde de football, afin que le respect des droits humains soit mieux assuré.
    En effet, le président d’ELCS rappelle cette situation qu’il estime inhumaine et intolérable : le Qatar punit l’homosexualité de 5 ans de prison et de 90 coups de fouet. En outre, un test de séropositivité pour toute personne souhaitant résider plus d’un mois sur son territoire  est exigé. Si la séropositivité est découverte, la personne est expulsée manu militari !
    Jean-Luc Romero ne compte pas insister sur le fait que plus de 8 mois ont été nécessaire au ministre pour répondre à ce courrier auquel sa prédécesseure n’avait pas répondu mais sur le fond, peut-on se satisfaire d’une réponse  qui dit que « Monsieur le Ministre souhaite vous assurer que son expérience personnelle lui a permis de constater que les grands évènements sportifs apportent beaucoup, dans les pays hôtes, au rayonnement et au développement des valeurs humanistes véhiculées par le sport » ?
    Le ministre a-t-il simplement évoqué la criminalisation de l’homosexualité ? Non.
    Le ministre a-t-il condamné ces restrictions indignes opposées aux personnes séropositives ? Non.
    Le ministre a-t-il noté que ces mesures étaient en totale contradiction avec les valeurs portées par le sport de respect de l’autre et de solidarité ? Non.
    Le président d’ELCS fait le parallèle avec les congrès sur le sida. Dans chaque pays, les organisateurs des grands congrès ont demandé et obtenu du pays accueillant, comme le Canada ou le Mexique, des avancées sur la liberté de circulation des personnes touchées par le VIH/sida et plus largement sur les droits des malades. Ces avancées ont bien sûr été négociées et elles ont nécessité un engagement humain et une réelle détermination politique, ingrédients qui, visiblement manquent à Monsieur David Douillet.
    Aujourd’hui, le Qatar est un investisseur économique très puissant. Manifestement c’est une raison suffisante pour que la France, pays des droits de l’homme, préfère fermer les yeux …

    logo elcs 15 ans jpg.JPG

     

  • A 20h sur Pink TV, l'histoire du Paris Foot Gay

    LogoParisFootGay.jpgUn documentaire inédit qui retrace la belle histoire du « PARIS FOOT GAY » est diffusé ce soir à 20h00 sur Pink TV. Le PFG, cette équipe de football créée en 2003 pour lutter contre l'homophobie au sein du football amateur et professionnel français, est devenu en 10 ans la « vitrine » d'une action militante à laquelle adhèrent les plus hautes autorités sportives telles Alain CAYZAC et Frédéric THIRIEZ. Dans ce documentaire, vous retrouvez les interventions de Pascal Brethes (Directeur et porte-parole du PFG), Alain Cayzac (Président d'honneur du PFG), Michel Royer (réalisateur de "Sports et homosexualité, c'est quoi le problème ?") ou encore Yoann Lemaire (footballeur qui a fait son coming out).
    J'ai aussi été interrogé et participe à ce documentaire. J'y rends hommage au travail remarquable de Pascal Brethes à la tête de cette association qui fait bouger le milieu du sport dans la lutte contre l'homophobie.

  • Le Qatar, champion du monde de la pollution !

    A celles et ceux qui suivent ce blog, je rappelle que le Qatar est ce pays de 1,7 million d’habitants qui possède d’énormes réserves de pétrole et de gaz. C’est ce pays qui n’arrête plus de construire des immeubles aussi grandioses que parfois inutiles…
    C’est aussi ce pays qui interdit son territoire aux personnes séropositives et, pour être sûr que celles-ci n’y restent pas en ayant menti sur leur sérologie, les teste un mois après leur arrivée sur son territoire.
    C’est aussi le pays qui pénalise l’homosexualité – cinq ans de prison !
    A l’issue de la conférence de Durban sur le réchauffement climatique, on a aussi appris que le Qatar bat les records du monde de pollution avec 53,4 tonnes de dioxyde de carbone  émis par habitant, soit 3 fois plus qu’un des grands pollueurs du monde les Etats-Unis et 23 fois plus que les Indiens…
    Pourtant, ce pays va accueillir la coupe du monde de football en 2022 sans que la pénalisation de l’homosexualité et l’interdiction d’entrée faite aux séropos n’aient fait réagir, malgré mes relances, ni l’actuel ministre des sports ni les fédérations française et internationale de football.
    Dans la même veine, et à la grande surprise de celles et ceux qui luttent contre le réchauffement climatique, c’est ce pays, le plus pollueur du monde, qui a été choisi pour accueillir la prochaine conférence internationale sur les changements climatiques qui se déroulera en novembre 2012 !
    A voir la facilité de ce pays - qui a aussi racheté le PSG - à obtenir tant d’événements déterminants, on se dit que vraiment politique internationale et éthique sont des mots totalement incompatibles…

  • Le constat accablant de l’homophobie dans le sport

    Le Paris Foot Gay a commenté cette semaine l’étude mené par la direction régionale de la jeunesse, des sports et la cohésion sociale en Aquitaine sur l’homophobie dans le sport.
    Le constat est véritablement accablant.
    922 acteurs sportifs dont 199 footballeurs ont été interrogés en 2010/2011 et 50,6% des sportifs hommes ont déclarés avoir des attitudes négatives envers les gays. Alors que la société a aujourd’hui considérablement évolué, on ne peut que s’inquiéter du terrible décalage avec le monde du sort.paris foot gay,jean-luc romero,chantal jouanno,politique,david douillet,sport
    Le PFG en profite pour déplorer le bilan de Mme Jouanno qui n’a tenu aucun des promesses ambitieuses de son prédécesseur, Rama Yade. J'avais aussi regretté le manque d'implication de la nouvelle sénatrice de Paris dans mon dernier livre "Homopoliticus, comme ils disent..."
    Je rappelle d’ailleurs qu’en août dernier, au nom d'ELCS, j’ai écrit, en vain, à la ministre des sports pour lui demander d’intervenir auprès du Qatar qui doit organiser la coupe du monde de football et qui pénalise l’homosexualité et expulse les personnes séropositives, ce qui ne sera pas sans conséquences durant la coupe du monde pour des joueurs, des dirigeants ou bien sur des supporters.
    Face à une situation qui n’évolue pas, j’ose espérer que le nouveau ministre David Douillet va avoir une parole forte et surtout des actes contre l’homophobie dans le sport…

     

  • « Tournoi B Yourcelf 2011 » du Paris Foot Gay

    J’ai longuement parlé de l’homophobie dans le sport dans mon livre « Homopoliticus, comme ils disent… » C’est pourquoi, j’irai avec plaisir à la soirée qui suivra les matchs organisés par le Paris Foot Gay, association qui s’est beaucoup investie dans la lutte contre les discriminations, notamment chez les supporters, ces dernières années. Ce sera l’occasion pour moi aussi de rencontrer pour la première fois le président de cette association, Pascal Brèthes, dont je trouve l’implication dans ce combat intelligente et efficace.

  • Pour un monde meilleur ?

    Les athlètes français avaient décidé de rappeler leur attachement aux droits de l’homme en arborant un badge avec un slogan plus que modéré : « Pour un monde meilleur. »
    Geste a minima, mais geste symbolique quand même.
    Ce badge n’était d’ailleurs pas en contradiction avec la Charte olympique dont il reprend simplement un des principes fondateurs.
    Malheureusement, le président du Comité national olympique, Henri Sérandour estime que ce badge n’est pas politiquement correct et vient de se prononcer - alors que le CIO lui ne l’a pas encore fait - contre son port par les athlètes français lors des JO de Pékin.653388926.jpg
    Ce revirement - fait sans concertation avec le monde sportif français - est insultant au moment où Amnesty international annonce qu’en 2007, la Chine a été le pays qui a le plus exécuté de personnes dans le monde avec 470 peines capitales exécutées soit 9 exécutions par mois sur un total de 24 dans le monde !
    Face à ces exécutions, à la répression au Tibet, au non respect des droits de l’homme, aux séropositifs étrangers bannis de Chine, il devient urgent que la France annonce sa non-participation à la cérémonie officielle d’ouverture. Comme il apparaît aussi important que les dirigeants sportifs ne continuent pas à se retrancher derrière des considérations qui n’ont plus lieu d’être au risque de finir par être complices d’une opération de propagande de la Chine aussi inappropriée qu’indécente.

  • La Chine boycotte les séropos, Boycottons l’ouverture des JO

    533557531.gifL’attribution à la Chine de l’organisation des JO de cet été n’a pas permis, comme on aurait pu l’espérer, une ouverture du régime et un peu plus de démocratie.
    Pire, les événements actuels au Tibet et la répression politique brutale qui continue dans le pays nous obligent désormais à agir.
    Boycotter totalement les JO n’aurait pas de sens : il ne faut pas prendre en otage  le sport et le message de paix qu’il porte aussi dans le cadre de l’olympisme. Mais les responsables politiques se doivent désormais de faire un geste fort. Et ce geste fort, l’ONG « Reporters sans frontières » le propose : faire boycotter la séance d’ouverture par les responsables politiques. Les JO auraient lieu mais le jour où les dirigeants du pays sont mis en avant, leurs homologues des pays démocratiques sont absents de la commémoration. Quel geste fort vis-à-vis du Tibet, des prisonniers politiques et quel camouflet pour les dirigeants chinois ! Et cela aurait l’avantage de ne pénaliser ni le sport ni les sportifs.
    D’ailleurs, et c’est aussi un autre argument pour ce boycott, dans un pays qui interdit totalement son territoire aux personnes séropositives, il serait bon - en boomerang - de pratiquer la politique de la chaise vide quand tous les medias du monde retransmettront la séance inaugurale. Un tel boycott doit être essayé car on voit bien aujourd’hui que les simples déclarations politiques sont un coup d’épée dans l’eau… Alors que nos dirigeants osent !

  • 20-18, la France gagne à Cardiff !

    c7d30fc8ec3d0aafc3d0244809b78abb.jpgPersonne n’y croyait. Les Bleus allaient à l’échec annoncé. Et bien, les bookmakers anglais en seront pour leur frais…
    Face à une magnifique équipe Néo-Zélandaise, face à ces All Blacks mythiques, notre équipe nationale a vaincu. Comme quoi rien n’est jamais perdu d’avance.
    Je me réjouis de la victoire française et que ces deux équipes nous aient donné une belle leçon de sport. Et de fair-play.

  • Ce soir, la fête du rugby et du fair play à Toulouse !

    La coïncidence de mes réunions contre le sida et pour l’ADMD m’a conduit en fin de semaine à Toulouse et Cahors. Au cœur du monde du rugby. A la veille du match qui opposera ce soir, à Toulouse, la France à la Namibie.
    Etonnant de voir l’enthousiasme des chauffeurs de taxi toulousains, celui des réceptionnistes d’hôtel et bien sûr des Toulousains en général.6248b27b72a98e26cbd2da39f2dbf06b.jpg
    Mais ce qui m’étonne le plus, c’est ce fair play qu’on retrouve généralement chez ces amateurs de ballon ovale. Certes, ils souhaitent tous – nous l’espérons toutes et tous ! - que la France gagne cette coupe du monde.
    Mais, les premiers résultats de notre équipe ne les ont pas désespérés comme cela aurait été sûrement le cas pour le foot.
    Car ce qu’ils veulent ces vrais amateurs de rugby, c’est voir un spectacle, assister à une prouesse sportive. Et fêter le rugby et son esprit de camaraderie. Alors allez la France. Allez le sport !