Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mes lectures

  • Cupidon a des ailes en carton de Raphaëlle Giordano, un beau roman d’été mais aussi un guide pour mieux aimer !

    J’avais adoré « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano. J’ai tout autant aimé son « Cupidon a des ailes en carton ».
    C’est vraiment le livre d’été.
    Mais pas que ...
    Le livre d’été, car cette histoire d’amour se lit facilement et, sans vous révéler l’histoire, se termine bien.
    Typiquement le genre d’histoire dont nous avons besoin en cette période de covid19 si anxiogène pour toutes et pour tous.
    Mais ce livre est aussi utile, car il vous donne de nombreux conseils concrets pour faire vivre une histoire d’amour.
    Il oblige celles et ceux qui ont la chance d’aimer et d’être aimés à se poser des questions. Les bonnes. A faire le bilan. Un bilan aussi utile qu’exaltant !
    Vous l’aurez compris, je vous conseille ce livre, un très beau roman d’été, mais aussi un véritable guide pour mieux aimer !

    32AB5C2E-FCC9-4FA8-B6AB-ECBE4578CDF0.jpg

     

     

  • La rafle des notables de Anne Sinclair, un livre bouleversant à lire pour ne pas oublier ! Jamais...

    Anne Sinclair a eu la gentillesse de m’envoyer son dernier livre « la rafle des notables ».
    Ce n’est certes pas une lecture d’été légère mais c’est un témoignage personnel et bouleversant sur la rafle de 743 juifs français en décembre 1941. Un épisode de la déportation pas assez connu.
    Une rafle qui emmènera des avocats, écrivains, magistrats, patrons au camp de Compiègne d’ou partira en mars 1942 le premier convoi de déportés de France vers Auschwitz. Quelques mois avant la Rafle du Vel’ d’Hiv de juillet 42.
    L’auteure avec pudeur et émotion nous raconte la vie épouvantable de ses notables dans ce camp de concentration auxquels ont été adjoints 300 juifs étrangers.
    Un hommage bouleversant a ces héros de Compiègne qui ne doivent pas être oubliés.
    Un livre bouleversant à lire pour ne jamais oublier ! Jamais...

    065E95A2-5617-4D58-B65C-C4CFF8D0C95F.jpg

  • Retour vers la sagesse de Geneviève Delpech, une leçon de vie universelle !

    J’ai terminé le dernier livre de mon amie Geneviève Delpech, Retour vers la sagesse. L’épouse du chanteur populaire Michel Delpech est une grande médium qui a aidé à résoudre beaucoup d’enquêtes policières.
    Celles et ceux d’entre vous qui ont lu mon livre « Plus Vivant que jamais » auront reconnu celle que ses amis appellent Nine. Elle m’a effectivement beaucoup aidé pendant ce long chemin que sont le deuil et la résilience.
    Dans ce livre particulièrement bien écrit, Nine revient sur une expérience qui a bouleversé sa vie.
    Les problèmes ne lui ont été épargnés ces dernières années : décès de son grand amour,,. le chanteur Michel Delpech, ennuis matériels et difficulté à se positionner, elle qui ne fut longtemps  considérée que comme la femme de
    C’est pourtant une artiste accomplie : peintre et écrivaine. Et médium…
    Même si vous êtes comme je le suis un rationaliste, ce livre va vous passionner. Car cette quête de la sagesse est universelle. Elle nous concerne toutes et tous.
    Je vous conseille vivement ce livre qui est une véritable leçon de vie universelle !

    875CC6E1-69EF-4652-809A-9991855C69CB.jpg

     

  • « Je te promets la liberté » de Laurent Gounelle, à lire car c’est en soi que résident toutes les solutions... Toutes.

    Comme beaucoup d’entre vous, j’ai adoré L’homme qui voulait être heureux, Le jour où j’ai appris à vivre ou encore Et tu trouveras le trésor qui dort en toi de Laurent Gounelle.
    A la fin du deconfinement, j’ai entrepris la lecture de « Je te promets la liberté » du meme auteur.
    Comme pour ses précédents ouvrages, j’ai été totalement emporté par l’univers toujours positif de Laurent Gounelle.
    Je ne vous ferai pas le pitch de ce roman, car il vous faut le lire.
    Sachez juste que l’employeur de l’héroïne du roman lui laisse 15 jours pour sauver son poste et, le soir même, son conjoint émet des doutes sur la longévité de leur couple.
    S’en suit une course pour changer sa personnalité qui vous réservera bien de belles surprises.
    A lire, car c’est en soi que résident toutes les solutions... Toutes.
    Un livre qui aide, qui questionne. Un roman qui nous entraîne et nous fait du bien.

    3D4B7506-0506-4D83-8E11-E2D74C5EBF9D.jpg

     

  • Plus vivant que jamais ! Merci à Tatiana de Rosnay !

    Merci à Tatiana de Rosnay pour son très gentil commentaire sur mon livre Plus Vivant que jamais ! Cela me touche d’autant plus que j’admire la merveilleuse écrivaine qu’elle est mais aussi la femme de conviction et d’engagements ! Merci Tatiana !

    fullsizeoutput_d1af.jpeg

    1071CF80-644B-49B1-A601-5060EB6C4014.jpg

     

  • ‪A lire le livre passionnant de mon amie  Julie Nouvion « Naître au calme »

    ‪A lire le livre passionnant de mon amie  Julie Nouvion « Naître au calme » sur son long combat pour développer les maisons de naissance.
    Un beau livre très utile à l’attention des futurs parents et des professionnels !
    Merci Julie ...‬

    IMG_2514.JPG

  • La puissance de l’acceptation de Lise Bourbeau, utile. Indispensable même !

    J’avais déjà lu « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » de la canadienne Lise Bourbeau. 
    Ce livre - un best seller - m’avait aidé a prendre conscience de certaines de mes failles. 
    Je viens donc d’achever la lecture de la puissance de l’acceptation.
    Ce livre qui pose souvent les bonnes questions interroge. Certes, je ne partage pas les références divines qu’exprime parfois l’auteure, mais elle pointe le doigt sur l’une des questions essentielles de la vie : comment arriver à s’accepter ? Pas simple...
    S’appuyant sur l’histoire de certains des patients qu’elle suit, Lise Bourbeau nous donne des clés pour arriver à trouver la voie de l’acceptation.
    Je vous conseille sa lecture. Vraiment.
    Un livre utile. Indispensable même...

    IMG_2369.JPG

  • « Dans le murmure des feuilles qui dansent » de Agnès Ledig car la vie et l’amour sont plus forts que tout !

    « Dans le murmure des feuilles qui dansent » de Agnès Ledig, encore un nouveau livre positif qui mérite vraiment d’être lu en ces temps si anxiogènes de Covid19.
    Quatre histoires, quatre destins parallèles que tout sépare.
    Anaëlle, suite à un accident est handicapée et doit abandonner ses rêves professionnels. Un menuisier Thomas consacre son temps à son jeune frère Simon atteint d’une grave maladie. Hervé, enfin, un procureur qui s’ennuie de sa vie totalement réglée. Trop réglée…
    S’en suivent de beaux mais aussi tristes rebondissements, à l’image de nos vies jamais lisses et jamais parsemées d’un lit de roses.
    Malgré les malheurs de nos héros, l’auteur nous dresse des portraits attachants et positifs. Une histoire pleine de bienveillance.
    Un roman qui nous rappelle qu’il faut profiter pleinement des petites choses de la vie. Que la vie peut être belle et l’amour une réalité. Et que, bien sûr, la vie et l’amour sont plus forts que tout !

    B6913304-E083-416E-BACE-3566394A92AD.jpg

  • « Tout ce qui nous répare » de Lori Nelson Spielman pour comprendre ce qui compte dans la vie…

    Pendant ce confinement, comme beaucoup d’entre vous, j’ai besoin de lectures positives.
    J’avais lu « Demain est un autre jour » de Lori Nelson Spielman et j’avais, comme tant de lecteurs, dévoré ce livre. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de lire son dernier roman « Tout ce qui nous répare. »
    Erika Blair, l’héroïne de ce livre a tout pour être heureuse quand sa vie bascule avec la mort de sa fille. La culpabilité l’envahit comme pour son autre fille Annie. Une incompréhension naît entre les deux femmes avec son cortège de malentendus. Je ne vous ferai pas le pitch de ce livre. Ce serait dommage de connaître l’histoire si vous ne l’avez pas encore lu.
    Et ce serait triste de passer à côté d’une telle pépite.
    Ce livre sur l’acceptation de la mort d’un être aimé aidera bien des personnes qui ont été affectés par un deuil brutal. En cette période où le COVID-19 fait tant de victimes et empêche aux survivants de rendre un dernier hommage à leur bien aimé, il est plus que jamais utile. Indispensable même.
    A lire pour comprendre ce qui compte dans la vie…

    lori nelson spiel man,jean luc romero michel,lecture

     

  • Tout ce qui nous répare...

    "L’épreuve de la douleur. On ne peut pas passer en-dessous. Ni au-dessus. Il faut la traverser."
    J'ai aimé cette citation de Nori Nelson Spielman dans son très beau livre, "Tout ce qui nous répare". A lire et d'actualité...

    IMG_1425.JPG

  • Moi, Valentina née par GPA de Valentina Menesson, pour écouter enfin la parole des enfants concernés !

    Il y a des livres qui vous marquent par leur évidence. Cet essai « Moi, Valentina née par GPA » de Valentina Menesson en fait partie. On a jusqu’à présent peu donné la parole à ceux et à celles qui sont les plus concernés : les enfants nés de GPA.
    Dans ce livre paru chez mon fidèle éditeur Yves Michalon, on est saisi par la simplicité, la clarté et l’évidence des propos de Valentina.
    Cette jeune femme, âgée à peine de 18 ans, nous explique avec des mots simples mais clairs ce que fut sa vie et celle de sa jumelle. Rien ne les distingue des autres adolescentes si ce n’est que la France ne veut pas les reconnaître comme ses enfants. Comme des enfants français à part entière. Et malgré son intelligence, elle n’arrive pas à comprendre comment un État qui se doit de défendre les droits des enfants, préfère plutôt les considérer comme les fantômes de la République.
    Dans ce récit, on comprend que Valentina, ou sa sœur Fiorella, à qui la vérité a été dite dès qu’elles ont été en âge de comprendre, sont des jeunes filles comme les autres. Totalement comme les autres.
    Que ce que disent tant d’opposants à la GPA n’est qu’un ramassis de contre-vérités et même d’insultes.
    Il serait donc temps que notre pays aborde la question de la GPA avec sérénité et qu’on écoute enfin les premiers concernés les enfants.
    Ce livre donne bien des éléments pour un tel débat. C’en est une pierre essentielle.
    A lire pour enfin comprendre !

    IMG_6243.JPG

  • Nadine Monfils, une écrivaine de génie à découvrir !

    Lundi dernier, j'ai passé une merveilleuse dernière soirée à Bangkok au restaurant Blue Elephant avec l’écrivaine belge de romans noirs Nadine Monfils (et ses fils) et le journaliste belge Pierre Swennen !
    Incroyable : cette femme fait sans arrêt des best-sellers et la presse en parle peu. Son univers est singulier et jouissif !‬
    Découvrez-le !

    nadine monfils,jean luc romero,lecture,bangkok

     

  • Demain de Guillaume Musso, palpitant et émouvant !


    guillaume russo,jean luc  romero,lecture

    Demain de Guillaume Musso : ce livre traînait a côté de mon lit depuis la mort de Chris. C’est le dernier livre qu’il a lu. Je savais qu’il l’avait apprécié, mais je n’arrivais pas à m’y mettre. J’ai emmené ce roman à Pattaya et je l’ai dévoré rapidement.
    La vie est faite de coïncidence étonnante. Vu l’histoire de ce best seller, il est violent mais aussi touchant de lire cela dès les premières pages :
    « La révolte des premières semaines avaient ensuite laissé la place à un long tunnel de tristesse. La vie s’était arrêtée, figée dans la lassitude, congelée dans une détresse au long cours. Matthew n’était pas en guerre., il était simplement abattu, écrasé par le deuil, fermé à la vie. La perte restait inacceptable. L’avenir n’existait plus. »
    Mais rassurez-vous, ce n’est pas un roman sur le deuil mais un livre plein de rebondissements et d’imagination que je vous recommande. C’est palpitant et émouvant.
    Et j’ai adoré les nombreuses citations reprises dans ce livre et notamment celle de Laure Conan :
    « Aimer quelqu’un pour son apparence, c’est comme aimer un livre pour sa reliure. »
    Vous imaginez bien pourquoi !
    Bonne lecture !

     

  • A lire "On se donne des nouvelles" de On se donne des nouvelles de Valérie Trierweiler

    Merci à Valérie Trierweiler pour l’envoi de son nouveau livre On se donne des nouvelles ! Déjà plongé dedans et ému par le superbe chapitre « Mon président » consacré à ... Julien Lauprêtre, l’incroyable président du Secours Populaire récemment disparu.
    À lire absolument !!!

    valérie trierweiler,jean luc romero

  • « Ce que le jour doit à la nuit » de Yasmina Khadra, un amour impossible qui transcende. Une illumination...

    Durant cet été, j’ai relu plusieurs livres qui m’avaient marqués fut un temps et notamment « Ce que le jour doit à la nuit » de Yasmina Khadra.
    J’ai relu ce roman comme si c’était la première fois. Revivre en fond les événements qui ont amené à la décolonisation de l’Algérie. Comprendre les pieds noirs et les Algériens qui souhaitaient récupérer leurs pays. Comprendre le déchirement et le drame qu’ont vécu tous ces gens qui étaient tous amoureux de ce pays.
    Mais c’est bien sûr cette histoire d’amour impossible qui lie Jonas à Emilie qui est bouleversante et singulière et qui vous prend aux tripes.
    Refuser l’amour par loyauté envers ses amis d’enfance, c’est si exceptionnel.
    Cette course à l’amour impossible nous transporte, nous émeut, nous révolte.
    Ce livre est un condensé d’émotions, d’amour et de noblesse. Un amour qui transcende. Plongez vous dans ce roman qui illuminera notre été malheureusement déjà finissant !

    IMG_0628.JPG

     

  • « L’immoraliste » de André Gide, un classique à redécouvrir ! Passionnant et dérangeant...

    J’avais, comme beaucoup d’entre vous, lu il y a longtemps « L’immoraliste » de André Gide.
    J’ai profité de mes vacances d’été pour me replonger dans ce récit passionnant mais aussi dérangeant.
    Passionnant, car André Gide sait vraiment écrire des histoires qui tiennent en haleine et nous interrogent. Il a un talent pour utiliser les mots et nous en étonne toujours.
    Dérangeant, car ce rapport aux jeunes garçons me met souvent mal à l’aise.
    C’est bien sûr une fiction, mais ce sentiment de gêne, je l’ai éprouvé plusieurs fois à la relecture de ce livre.
    Au delà de ça, je ne peux que vous conseiller de le lire ou de le relire.
    Un classique à découvrir ou à redécouvrir !

    IMG_0266.JPG

     

  • « De sang froid » de Truman Capote, addictif !

    Je n’ai jamais lu aucun livre du célèbre écrivain américain Truman Capote. J’ai donc profité de mes vacances pour lire son roman culte inspiré d’un fait divers : De sang froid.
    J’avoue avoir été étonné d’apprendre dès les premières pages le nom des assassins de ce fait divers sordides et les circonstances. Deux jeunes désœuvrés tuent de sang froid 4 personnes d’une famille pour un butin de moins de 45 dollars... une vie réduite à un peu plus de 10 dollars ! Sordide.
    L’auteur nous indiquant dans les 59 premières pages le nom des assassins, je me suis demandé ce qui allait encore susciter mon intérêt dans les 450 pages restantes du roman.
    Eh bien, c’est cela le grand talent de Truman Capote. Vous tenir en haleine jusque là dernière page dans un récit vif et jamais ennuyeux.
    En fait, ce livre est addictif !
    Je vous le conseille ...

    0FEA7375-61D4-4A00-A47D-4B1E42CA54E9.jpg

     

  • A lire les "Que sais-je" de Caroline Mécary sur l'homophobie et la PMA/GPA !

    Alors qu’on entend tant d’inepsies sur l’homophobie, la Pma où la GPA, deux livres dans la collection "Que sais-je ?" de Caroline Mecary nous donnent tous les bons éléments de réponse.
    L’homophobie écrit avec Daniel Borillo et Pma/Gpa, des livres vraiment indispensables pour le débat bioéthique bientôt au Parlement ! A lire, vraiment...

    81D80893-FA8D-485B-B80D-FEBEDDD6AA52.jpg

  • « Nestor Burma, crime dans mes Marolles » de Nadine Monfils, un livre fou et passionnant qui vous fait aimer Bruxelles

    Encore un livre de Nadine Monfils qui se lit d’une traite. Nadine qui est une écrivaine belge de romans noirs à succès m’a toujours étonné par son imagination. Quand vous voyez cette femme charmante, bienveillante et rieuse, vous vous demandez où elle trouve l’inspiration pour des histoires toujours folles, noires et passionnantes !
    Dans ce livre, « Nestor Burma, crime dans mes Marolles », paru aux éditions French Pulp, Nadine revisite une histoire du célèbre inspecteur Nestor Burma. Ce roman est d’abord une ode à Bruxelles. Nadine connaît si bien sa capitale qu’elle nous en fait partager tous les secrets et nous donne une envie irrésistible de la visiter ou d’y retourner. Fort de ses conseils, c’est un Bruxelles passionnant, attachant, interlope aussi que vous découvrirez ! Bien sûr, l’enquête est passionnante. On ouvre ce livre et on ne le referme qu’au mot fin. Ça vous assure une nuit blanche.
    Avec Nadine Monfils, vous redécouvrez une narration que plus personne n’ose par peur du politiquement correct. Et son statut de femme lui permet de dire certaines choses qui sont désormais interdites à un homme.
    Je vous conseille vraiment ce livre. Une aventure policière, une découverte iconoclaste de Bruxelles, une verve digne d’un très bon Audiard !
    Précipitez-vous : un bon moment en perspective ! C’est si rare...

    nadine monfils,jean luc romero michel,bruxelles,nestor burma

     

  • Touchant « Couché à côté de Barbe-Bleue » de Dominique Dollé !

    J’ai voulu relire le livre « Couché à côté de Barbe-Bleue » de Dominique Dollé que j’ai préfacé et qui est sorti récemment aux éditions du Panthéon.
    Ce roman autobiographique narre une relation complexe mais riche entre l’auteur et un ami qui tente de se sortir de son alcoolisme. Ce livre est merveilleusement bien écrit et il est difficile de s’arrêter à le lire des qu’on en a entrepris sa lecture.
    Cette envie de connaître la suite qu’on a qu’avec de bons bouquins vous fait résister au sommeil et même, en ce qui me concerne, aux décalages horaires.
    J’ai beaucoup aimé ce livre qui m’a souvent ramené à ma belle histoire avec Chris.
    Il est des livres qui font du bien. Celui-ci en fait partie ! Vraiment. Et en plus, il est si touchant. N’hésitez pas : plongez vous y !

    E01D0D66-ECDD-4A82-812E-6C5C13C458E5.jpg