Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

harvey milk

  • Rencontre avec Stuart Milk, neveu d'Harvey Milk

    A l'invitation de Thomas Fouquet-Lapar, porte-parole de l'Inter-LGBT, et de l'ambassade des Etats-Unis à Paris, avec une dizaine de personnalités investies dans l'égalité des droits, je recontrerai ce vendredi matin Stuart Milk, neveu du 1er élu ouvertement homosexuel, Harvey Milk.
    C'est un grand honneur de rencontrer Stuart qui, outre d'être le neveu d'un héros de la cause gay, est aussi un militant très actif de l'égalité des droits.stuart milk,jean-luc romero,harvey milk,san francisco,usa,paris,homosexualité,gay

    stuart milk,jean-luc romero,harvey milk,san francisco,usa,paris,homosexualité,gay

    stuart milk,jean-luc romero,harvey milk,san francisco,usa,paris,homosexualité,gay

  • Emission du timbre sur Harvey Milk

    A la demande de Barack Obama, la poste américaine va publier ce jeudi un timbre en honneur de Harvey Milk, premier conseiller municipal américain ouvertement homosexuel. Elu en 1977 à San Francisco, il est le symbole du combat des LGBT pour devenir des citoyens à part entière. Il sera malheureusement abattu en 1978 par un militant anti choix.

    harvey milk,jean-luc romero,gay,san francisco,barack obama

  • Harvey Milk au Panthéon californien le 1er décembre

    C’est à une date symbolique d’un combat collectif mené par les gays, le 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, qu’Harvey Milk, après avoir été distingué par le président Obama, figurera au Panthéon de l’Etat de Californie. Harvey Milk, premier élu ouvertement homosexuel des Etats-Unis, fut assassiné un an après son élection en 1978 à San Francisco.

    C'est Maria Shriver, l'épouse du Gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, qui a fondé le Panthéon du Musée Californie en 2006 où Harvey Milk va faire son entrée.

    Harvey_Milk_in_1978_at_Mayor_Moscone%27s_Desk.jpg

    Cette distinction honore un homme qui a donné sa vie pour permettre aux LGBT d’être des citoyens à part entière. Au-delà des USA, cette nomination est un symbole pour un monde dans lequel de nombreux pays pénalisent encore l’homosexualité.

     

  • Harvey Milk honoré par Barack Obama

    Vous vous direz que je suis un peu en retard en temps de réaction sur ce blog mais il est vrai que la semaine dernière, en vacances en Bulgarie, je n’avais pas pris le temps de traiter cette magnifique nouvelle. Le 1er conseiller municipal américain gay, qui fut assassiné avec le maire de San Francisco, a été distingué à titre posthume par le président des Etats-Unis, Barack Obama.Harvey_Milk_in_1978_at_Mayor_Moscone%27s_Desk.jpg
    Le président américain a décoré de la médaille présidentielle de la liberté 2009 Harvey Milk, ce qui correspond à notre Légion d’Honneur. Un geste symbolique attendu par les membres de la communauté LGBT américaine.
    La même semaine, le premier ministre albanais annonçait qu’il était favorable au mariage gay ! Une surprise dans cet Etat majoritairement musulman qui risque de montrer le chemin à la France toujours très en retard sur la question de l’égalité homo/hétéro…

  • Sur TPS Star jeudi à 19h40

    A l'occasion de la sortie du magnifique film « Harvey Milk » dont je vous ai déjà parlé sur ce blog, je participe à un débat intitulé « Où en est le militantisme gay ? » dans l'émission quotidienne Starmag présentée par Eric Naulleau et Nicolas Rey.Harvey milk 2.jpg
    Ce débat aura lieu en clair jeudi 12 mars de 19h40 à 20h30 sur la chaine de cinéma de Canal Plus, TPS STAR. Pour mémoire, je suis invité de Jean-Luc Delarue ce mercredi de 14h00 à 15 heures dans "Toute une histoire" sur France 2.

  • Courez voir Harvey Milk !

    J’ai eu la chance de voir lundi soir en avant-première le film « Harvey Milk » qui a valu l’oscar à Sean Penn. J’en suis sorti bouleversé et ému par l’interprétation éblouissante du personnage de Harvey par Sean Penn.Harvey Milk_in_1978_at_Mayor_Moscone%27s_Desk.jpg
    Je connaissais bien sûr l’histoire d’Harvey, premier élu homosexuel assumé de l’histoire politique – il a été conseiller municipal de San Francisco de 1977 à son assassinat le 27 novembre 1978. Mais, je ne savais pas qu’il n’avait mené ces combats qu’après quarante ans et qu’il avait été tué si rapidement après son élection.
    Son parcours et son militantisme sont exceptionnels - surtout replacés dans le contexte d’homophobie ambiante aux Etats-Unis dans les années 70. Ce film démontre bien les luttes incroyables que la communauté LGBT américaine a dû mener pour simplement obtenir le droit d’exister et de … travailler.
    L’apport d’Harvey Milk à ce combat est déterminant. Et son combat toujours vivant nous rappelle que le chemin contre l’homophobie et pour l’égalité est loin d’être terminé. C’est ce que j’ai d’ailleurs rappelé hier dans le journal du midi de LCI où j’étais invité à évoquer le projet gouvernemental sur les beaux-parents qui devrait aussi concerné – et heureusement – les familles homoparentales !