Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

algérie

  • « Ce que le jour doit à la nuit » de Yasmina Khadra, un amour impossible qui transcende. Une illumination...

    Durant cet été, j’ai relu plusieurs livres qui m’avaient marqués fut un temps et notamment « Ce que le jour doit à la nuit » de Yasmina Khadra.
    J’ai relu ce roman comme si c’était la première fois. Revivre en fond les événements qui ont amené à la décolonisation de l’Algérie. Comprendre les pieds noirs et les Algériens qui souhaitaient récupérer leurs pays. Comprendre le déchirement et le drame qu’ont vécu tous ces gens qui étaient tous amoureux de ce pays.
    Mais c’est bien sûr cette histoire d’amour impossible qui lie Jonas à Emilie qui est bouleversante et singulière et qui vous prend aux tripes.
    Refuser l’amour par loyauté envers ses amis d’enfance, c’est si exceptionnel.
    Cette course à l’amour impossible nous transporte, nous émeut, nous révolte.
    Ce livre est un condensé d’émotions, d’amour et de noblesse. Un amour qui transcende. Plongez vous dans ce roman qui illuminera notre été malheureusement déjà finissant !

    IMG_0628.JPG

     

  • 52è anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie

    Au nom du président de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, je déposerai une gerbe pour le 52ème anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie au monument aux morts face à la mairie du XIIème arrondissement.
    Cette manifestation aura un poids affectif particulier car ce sera surement l’une des dernières fois que Michèle Blumenthal, maire du XIIème depuis 13 ans, présidera une telle cérémonie.
    C’est pour moi l’occasion, une nouvelle fois, de la remercier pour tout ce qu’elle a fait pour notre arrondissement et de son immense dévouement.

    paris,jean-luc romero,michèle blumenthal,politique,algérie

    paris,jean-luc romero,michèle blumenthal,politique,algérie

    paris,jean-luc romero,michèle blumenthal,politique,algérie

     

  • A lire sans modération : « Ce que le jour doit à la nuit » de Yasmina Khadra !

    Je n’avais jamais lu de livre du grand écrivain algérien Yasmina Khadra de son vrai nom Mohammed Moulessehoul. La journaliste Christine Courcol m’a offert pour mon anniversaire « Ce que le jour doit à la nuit » m’écrivant en forme de dédicace : « J’espère que vous aimerez ce livre autant que je l’ai aimé ». Elle ne s’est pas trompée en m’offrant ce roman élu meilleur livre 2008 par Lire. Non seulement j’ai aimé ce libre que j’ai littéralement dévoré ces derniers jours sur une belle plage de Miami - oubliant même de profiter des joies de la baignade pour le terminer - mais en plus il m’a totalement bouleversé. Au point qu’achevant ce livre face à une mer bleu turquoise, je ne pouvais retenir mon émotion laissant couler de grosses larmes…Et oui, ne riez pas ! Tout commence dans l’Algérie des années 30 et nous mènera à la guerre d’Algérie. Une histoire d’amour impossible se conjugue avec la mutation d’un pays et d’un peuple. Je n’en dirai pas plus : plongez vous dans ce livre écrit magnifiquement par un écrivain qui manie une langue française parfaite, colorée et enivrante.
    Et belle nouvelle, ce roman adapté au cinéma par Alexandre Arcady sortira en septembre. Une raison pour le lire vite avant d’aller voir le film ! [bande annonce sur le site de l'auteur (ici)]

    yasmina khadra,jean-luc romero,algérie