Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

qatar

  • Des tests pour détecter les gays dans les Etats du Golfe ? Que disent les diplomaties ?

    Lundi, une commission de coopération des Etats du Golfe devait se réunit pour examiner la proposition du directeur de la santé publique du Koweït de mettre en œuvre un examen médical pour détecter … l’homosexualité !
    En effet, certains Etats du Golfe veulent interdire leur territoire à ceux qui veulent travailler chez eux et même aux simples visiteurs, c’est-à-dire les touristes !
    On se demande si ce test sera fait aux chefs d’Etats et de gouvernements et aux ministres qui viendraient en voyage officiel dans ces pays !
    Que dire pour le Qatar qui va recevoir la coupe du monde de football ? Ce pays interdira-t-il footballeurs et ministres gays qui se rendront à ce grand événement sportif ?
    Cette mesure discriminatoire est honteuse et même particulièrement grave en Arabie Saoudite où l’homosexualité est punie de la peine de mort. Un gay détecté y sera-t-il exécuté ?
    Face à une telle mesure attentatoire aux droits humains, il serait temps que les diplomaties des pays démocratiques réagissent ! Pour l’instant, c’est le silence assourdissant.

     

  • Coupe du monde de foot au Qatar : l’argent ne permet pas tout !

    Sur ce blog, mais aussi avec ELCS, j’ai souvent dénoncé les conditions d’attribution de la coupe du monde de football au Qatar.
    J’ai surtout rappelé les conditions scandaleuses dans laquelle elle devrait se dérouler.
    En effet, cette coupe du monde sera interdite aux 34 millions de personnes séropositives car le Qatar interdit son territoire aux personnes vivant avec le sida ! Un scandale qui malgré mes nombreux courriers aux instances du football n’ont trouvé aucun écho à ce jour.
    D’autre part, ce pays punit l’homosexualité de 5 ans de prison.
    Un footballeur gay ou un supporter séropo pourraient ainsi se retrouver en prison !!!
    Il est temps que les instances du football se réveillent et demandent à ce pays des comptes : l’octroi de la coupe l’a t-il été grâce à une corruption de certains ? Ce pays est-il prêt à changer ses lois discriminatoires contre les séropositifs, les gays mais aussi contre les femmes ?
    En effet, l’argent ne permet pas tout !!!!

  • Coupe de foot au Qatar et volations des droits humains :Tel Ponce Pilate, David Douillet s’en lave les mains !

    Communiqué de presse d'Elus Locaux Contre le Sida
    Coupe du Monde de football au Qatar et violation des droits humains
    Tel Ponce Pilate, David Douillet s’en lave les mains !

     

     

    Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida, se  dit profondément déçu et choqué par la réponse du ministre des sports quant à l’interpellation qu’il lui avait adressée  lui demandant de faire pression sur le Qatar, pays qui organisera le plus grand évènement sportif en 2022 : la Coupe du Monde de football, afin que le respect des droits humains soit mieux assuré.
    En effet, le président d’ELCS rappelle cette situation qu’il estime inhumaine et intolérable : le Qatar punit l’homosexualité de 5 ans de prison et de 90 coups de fouet. En outre, un test de séropositivité pour toute personne souhaitant résider plus d’un mois sur son territoire  est exigé. Si la séropositivité est découverte, la personne est expulsée manu militari !
    Jean-Luc Romero ne compte pas insister sur le fait que plus de 8 mois ont été nécessaire au ministre pour répondre à ce courrier auquel sa prédécesseure n’avait pas répondu mais sur le fond, peut-on se satisfaire d’une réponse  qui dit que « Monsieur le Ministre souhaite vous assurer que son expérience personnelle lui a permis de constater que les grands évènements sportifs apportent beaucoup, dans les pays hôtes, au rayonnement et au développement des valeurs humanistes véhiculées par le sport » ?
    Le ministre a-t-il simplement évoqué la criminalisation de l’homosexualité ? Non.
    Le ministre a-t-il condamné ces restrictions indignes opposées aux personnes séropositives ? Non.
    Le ministre a-t-il noté que ces mesures étaient en totale contradiction avec les valeurs portées par le sport de respect de l’autre et de solidarité ? Non.
    Le président d’ELCS fait le parallèle avec les congrès sur le sida. Dans chaque pays, les organisateurs des grands congrès ont demandé et obtenu du pays accueillant, comme le Canada ou le Mexique, des avancées sur la liberté de circulation des personnes touchées par le VIH/sida et plus largement sur les droits des malades. Ces avancées ont bien sûr été négociées et elles ont nécessité un engagement humain et une réelle détermination politique, ingrédients qui, visiblement manquent à Monsieur David Douillet.
    Aujourd’hui, le Qatar est un investisseur économique très puissant. Manifestement c’est une raison suffisante pour que la France, pays des droits de l’homme, préfère fermer les yeux …

    logo elcs 15 ans jpg.JPG

     

  • Le Qatar, champion du monde de la pollution !

    A celles et ceux qui suivent ce blog, je rappelle que le Qatar est ce pays de 1,7 million d’habitants qui possède d’énormes réserves de pétrole et de gaz. C’est ce pays qui n’arrête plus de construire des immeubles aussi grandioses que parfois inutiles…
    C’est aussi ce pays qui interdit son territoire aux personnes séropositives et, pour être sûr que celles-ci n’y restent pas en ayant menti sur leur sérologie, les teste un mois après leur arrivée sur son territoire.
    C’est aussi le pays qui pénalise l’homosexualité – cinq ans de prison !
    A l’issue de la conférence de Durban sur le réchauffement climatique, on a aussi appris que le Qatar bat les records du monde de pollution avec 53,4 tonnes de dioxyde de carbone  émis par habitant, soit 3 fois plus qu’un des grands pollueurs du monde les Etats-Unis et 23 fois plus que les Indiens…
    Pourtant, ce pays va accueillir la coupe du monde de football en 2022 sans que la pénalisation de l’homosexualité et l’interdiction d’entrée faite aux séropos n’aient fait réagir, malgré mes relances, ni l’actuel ministre des sports ni les fédérations française et internationale de football.
    Dans la même veine, et à la grande surprise de celles et ceux qui luttent contre le réchauffement climatique, c’est ce pays, le plus pollueur du monde, qui a été choisi pour accueillir la prochaine conférence internationale sur les changements climatiques qui se déroulera en novembre 2012 !
    A voir la facilité de ce pays - qui a aussi racheté le PSG - à obtenir tant d’événements déterminants, on se dit que vraiment politique internationale et éthique sont des mots totalement incompatibles…

  • Les gays et les séropos interdits de coupe du monde de foot en 2022 !

    Le pays nouveau propriétaire du PSG, le Qatar, punit l’homosexualité de 5 ans de prison et de 90 coups de fouet (voir la liste des pays pénalisant l’homosexualité dans « Homopoliticus, comme ils disent… » pages 188-189)… Le problème, c’est que ce pays a été désigné pour organiser la coupe du monde de football en 2022. Concrètement, cela veut dire que tout homosexuel pourrait y être arrêté !
    Alors que le sport et le foot sont censés véhiculer des valeurs de tolérance, le choix d’un tel pays pour organiser un événement sportif majeur est grave. Les dirigeants du football international ne semblent pas s’en soucier et le président dela FIFA a même osé déclarer que, pendant le mondial : « je pense qu’ils devraient s’abstenir de toute activité sexuelle. » Au-delà du fait que ce haut dirigeant du foot n’impose évidemment pas cette obligation aux hétérosexuels, il est aussi incroyable de résumer l’homosexualité à une simple sexualité…
    Ce pays interdit aussi son territoire aux personnes séropositives. Aux 33 millions de personnes vivant avec le sida en 2011 !
    Il nous reste plus de 10 ans avant cette coupe du monde et il est de la responsabilité dela FIFA d’exiger que la pénalisation de l’homosexualité et l'interdiction de séjour aux séropos au Qatar soient abandonnées. En d’autres circonstances, les organisateurs des congrès sur le sida avaient boycotté des pays  - notamment les USA - qui interdisaient l’entrée aux personnes séropositives. Espérons que la FIFA, bien plus puissante que les associations de lutte contre le VIH, en fasse autant ! Ce serait bien la moindre des choses…