Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hiv - Page 2

  • Don du sang : un acte citoyen … pour tous ! (ma tribune au Huffington Post)

    « Nul ne peut être exclu du don de sang en raison de son orientation sexuelle ». En quelques mots, l’Assemblée nationale mettait fin, ce 3 avril, à une interdiction vieille de plus de 30 ans, une interdiction que je combats depuis bien des années tant je la sais aussi discriminatoire qu’inutile !
    Rappelons ici la législation française actuelle : actuellement en France, un homme ayant eu des rapports sexuels avec un homme ne peut pas donner son sang, il s’agit là d’une contre-indication permanente. Oui permanente ! A vie en somme. Récente ou ancienne, protégée ou non, il suffit donc d’une seule relation sexuelle avec un autre homme pour se voir refuser de manière définitive de faire don de son sang. Une personne qui n’aurait eu que des relations hétérosexuelles à risques se verrait opposer une interdiction mais temporaire…
    En résumé : un homme n’ayant qu’un seul rapport sexuel protégé avec un homme il y a 20 ans : exclu à vie. Une personne ayant des relations hétérosexuelles continuellement à risque : exclu mais provisoirement …
    Sincèrement, je pense que, à moins d’être particulièrement de mauvaise foi, nous ne pouvons que toutes et tous, quelque soit nos opinions sociétales ou politiques, n’y voir qu’une aberration, aberration que les représentants de la Nation ont unanimement corrigé ce 3 avril !
    Attention, j’en vois déjà certains crier au puissant lobby LGBT… il n’est pas de mon propos que de créer une discrimination positive, voire de dire que le don du sang est un droit opposable. En aucun cas ! Le préalable, il est clair pour moi : le don du sang n’est pas un droit. Pas un droit mais un acte civique, un acte citoyen susceptible de recevoir des limitations pour garantir la sécurité transfusionnelle. Tout le monde le reconnaît de manière totalement définitive et sans discussion aucune. Je ne suis pas pour l’ouverture totale, je suis simplement pour l’application d’un critère très simple : celui des comportements. Si risque il y a, il y a exclusion temporaire. C’est simple, c’est efficace, cela respecte tant les droits des personnes que la santé publique, c’est compréhensible de tous et toutes.
    Alors, oui, je l’affirme : être homosexuel n’est pas un risque en soi … de même qu’être hétérosexuel n’est pas un risque en soi !
    Hasard du calendrier ( ?), le CCNE, saisi il y a deux ans rendait dans le même temps son avis sur cette question ; la réponse, on pouvait s’y attendre tant l’instance est devenue conservatrice, c’est : ne faisons rien, attendons, réfléchissons. Heureusement que nos voisins européens qui ont mis en place un système clair et efficace avec donc ce critère du comportement à risques n’ont pas attendu. Je rappelle tout de même au comité que la HALDE et le Défenseur des droits se sont prononcés pour la levée de l’interdiction permanente et donc l’application d’un critère unique quelle que l’orientation sexuelle : celui du comportement. L’avocat général de la Cour Européenne de Justice s’est prononcé également contre cette interdiction de principe affirmant que l’exclusion ne pouvait venir que de « l’identification d’une conduite ou d’une attitude précises exposant le candidat au don à un risque élevé de contamination. » Clair, net, précis, efficace.
    Ce vote du 3 avril, il est fort, il est important mais il n’est pas définitif. Il nous faudra, toutes et toutes rester extrêmement vigilants et quand je dis cela je pense mobilisés à, d’une part, le vote définitif de cet amendement dans la loi de santé, d’autre part sa transcription dans du concret via un arrêté. On connaît trop de belles dispositions votées et qui sont restées lettre morte …

     

  • Mobilisons-nous pour le Sidaction !

    A partir de demain et jusqu’au 29 mars se déroule le Sidaction.
    Alors que jamais autant de gens n’ont vécu avec le VIH/sida dans le monde  - 34 millions – et en France – 150 000 -, la mobilisation contre le sida et en solidarité avec les personnes touchées baisse dangereusement.
    Globalement, les pouvoirs publics ne font plus du VIH/sida un enjeu important de santé publique. Pourtant les moyens sont plus que jamais nécessaires.
    Durant ces trois jours, soyons donc solidaires et soutenons le Sidaction !

    Sidaction2015.png

     

  • Conseil d’administration du CRIPS Ile-de-France

    Ce vendredi, je présiderai le conseil d’administration du Crips Ile-de-France.
    Ce sera l’occasion de faire le bilan de la mobilisation du 1er décembre et du village associatif et de valider les actions 2015.
    Plus que jamais, la mobilisation contre le sida est essentielle dans une région qui rassemble plus de la moitié des cas de VIH/sida de tout le pays…

    crips,jean-luc romero,sida,ile-de-france,aids,vih,hiv,santé,politique

     

  • Mon 3ème vœu politique pour 2015 : le début de la fin de sida !

    La lutte contre le sida est un combat individuel que j’ai transformé il y a plus de 25 ans en un combat collectif.
    Rarement, la mobilisation contre un virus aura été portée à ce point par les malades eux-mêmes et par la société civile.
    Comme le montre le très beau film « A normal Heart » de la chaîne HBO, en 1981, les responsables politiques du monde entier se moquaient de ce virus qui semblait alors ne toucher que des homosexuels… Le fameux cancer gay !
    L’hécatombe mondiale – encore 4000 morts par jour du sida en 2015 ! – et la mobilisation des malades ont obligé les gouvernements à bouger.
    L’accès à la prévention et au traitement n’est toujours pas universel mais le nombre de personnes sous traitements a heureusement considérablement augmenté.
    La France a donné un mauvais signal en décembre en amputant 25 millions d’euros de la taxe sur les billets d’avion et on sent que la mobilisation politique mondiale faiblit.
    Pourtant aujourd’hui, si on y met les moyens, on a la certude que le sida pourrait disparaître d’ici 20 ans. Imaginez toutes ces nouvelles générations sans sida ! Quel beau rêve !
    Ce rêve est possible et mon 3ème vœu pour 2015 est que la mobilisation mondiale s’opère pour qu’on puisse enfin apercevoir le début de la fin du sida…

     

  • Fête annuelle des Petits Bonheurs

    les petits bonheurs,jean-luc romero,sida,aids,hiv,vih

    Ce samedi après-midi, je serai très heureux de passer à la grande fête annuelle des Petits Bonheurs.
    Cette association qui fait de petits et grands plaisirs aux malades du sida est rare dans le paysage de la lutte contre le VIH.
    Je suis très admiratif de leur travail…

    les petits bonheurs,jean-luc romero,sida,aids,hiv,vih

    les petits bonheurs,jean-luc romero,sida,aids,hiv,vih

     

  • Inscrivez-vous pour les 19èmes Etats Généraux d’Elus Locaux Contre le Sida !

    Déjà 19 ans qu’ELCS tente de mobiliser les élus contre le VIH/sida !
    Je ne vous cache pas que ces dernières années, il devient très difficile de faire comprendre aux élus et aux Français qu’il n’y a jamais eu autant de gens vivant avec le VIH en France et que la vie quotidienne est difficile pour ces malades tant la discrimination et la précarité augmentent.
    ELCS continue donc son bruit de fond autour du sida et organise ses 19èmes Etats Généraux à la mairie de Paris sous le haut patronage de François Hollande et en présence notamment de Anne Hidalgo, les ministres George Pau-Langevin, Geneviève Fioraso ou encore les anciennes ministres de la santé Roselyne Bachelot et Dominique Gillot. Sans oublier Bernard Jomier, Jean-François Delfraissy ou Frédéric Dabi, etc...
    Ces EG auront lieu le 26 novembre 2014 à 16h00 (ouverture dès 15h30) .
    Pour vous inscrire, cliquez (ici).

    anne hidalgo,jean-luc romero,elcs,françois hollande,sida,aids,santé,vih,hiv

     

  • 1747 milliards de dollars de dépenses militaires ; 19 milliards pour le sida !

    Certains vont, en lisant ce rapide post, estimer que je fais dans la facilité et la démagogie.
    Mais comment ne pas comparer ces chiffres très révélateurs ?
    Alors que le sida fait bien plus de morts annuellement que toutes les guerres réunies, seuls 19 milliards lui sont consacrés annuellement, ce qui aboutit à laisser mourir inutilement 1,5 millions de personnes.
    En 2013, 1747 milliards ont été consacrés aux dépenses militaires. Plus de 20 pays ont même doublé leurs dépenses en dix ans et trois représentent 53% de ces dépenses : Etats-Unis (37%), Chine (11%) et Russie (5%).
    Au moment où l’on cherche les quelques petits milliards de dollars nécessaires pour éviter la mort de 4000 personnes par jour du sida, il s’agirait de faire de ridicules économies sur l’armement.
    Bien sûr, en disant cela on me traitera de démago… A vous de juger qui est le plus démago !

     

     

     

  • Pot convivial au stand France à destination de la communauté française

    Banniere FRMelbourne.jpg

    Afin de permettre aux Français présents à la 20ème conférence internationale sur le sida à Melbourne de se rencontrer dès le début de cette conférence, un pot sera organisé au stand France qui est géré par des salariés du Crips Ile-de-France dont je suis le président.
    Dès midi, les Français, mais aussi tous ceux qui s’intéressent à l’action de la France et des associations de notre pays dans la lutte contre le sida, sont les bienvenus.

    france,jean-luc romero,melbourne,crips,sida,aids,hiv,vih,politique

    france,jean-luc romero,melbourne,crips,sida,aids,hiv,vih,politique 

  • 75 000 signataires pour l’accès aux soins de conservation des morts du sida et des hépatites

    En peu de temps, plus de 75 000 citoyens se sont mobilisés sur le site change.org pour que les soins de conservation soient enfin autorisés aux personnes décédées porteuses du VIH/sida et/ou de l'hépatite.
    Cette interdiction méconnue du grand public est infondée scientifiquement comme l’ont reconnu le Conseil national du sida et le Haut conseil de la santé publique. Les trois ministres de la santé qui se sont succédés depuis que j’ai posé ce problème et fais des recours ont tous reconnu que cette interdiction était discriminatoire. Pourtant, rien n’avance !
    Outre la mobilisation des associations de lutte contre le sida, il est donc important que le mouvement s’amplifie sur Internet. Déjà, à côté des citoyens, des personnalités se mobilisent comme la chanteuse Juliette, Brigitte Lahaie, Denis Brogniard, Nikos Alliagas, Laetitia et Johnny Halliday, Bruno Masure, Serge Moatti, le comédien-écrivain Christian Rauth ou encore Anne Hidalgo, Danièle Hoffman-Rispal, Catherine Troallic, Laurence Rossignol, Emmanuelle Cosse, Marie-Pierre de la Gontrie.
    Je compte donc sur vous pour signer cette pétition et surtout la diffuser sur vos blogs et les réseaux sociaux. Plus nous serons nombreux, plus nous serons entendus : je compte vraiment sur vous !
    Signez (ici).
    Lire aussi les derniers articles sur la pétition : Le NouvelObs.com (ici), Yagg (ici), Le Monde (ici).

    elcs,jean-luc romero,sida,vih,aids,hiv,santé,france

     

  • Débat chez Paul Wermus sur France 3 Ile-de-France à 13h00

    A l’occasion de cette journée de mobilisation contre le sida, je participerai au débat quotidien de « PARIS WERMUS, PARIS CACTUS », ce jeudi 1er décembre de 13h à 13h35.
    Paul Wermus nous posera notamment la question de l’utilité de stars dans les combats humanitaires. Hélène Ségara qui offrira ce soir un concert à la lutte contre le sida devrait être présente.

    paul wermus,jean-luc romero,canal plus,politique,santé,sida,aids,vih,hiv

  • Débat sur le sida à la mairie du XIIème ardt de Paris à 19h00

    sida,jean-luc romero,paris,politique,aids,hiv,vihCette semaine est évidemment, pour moi, un moment largement consacré à la lutte contre le sida avec le 1er décembre. A l’invitation de la maire du XIIème ardt de Paris, Michèle Blumenthal et de Pénélope Komités son adjointe, je participerai à un débat ce mercredi 30 novembre à 19h00 à la mairie du XIIème ardt  sur le thème : « 30 ans de VIH en France : quel parcours du patient séropositif aujourd’hui ? »
    Participeront aussi à cette conférence ouverte à tous le professeur Girard, Didier Arthaud et Anne Marcillac.

  • Mon discours aux 16è Etats Généraux d'Elus Locaux Contre le Sida

    Mesdame les ministres,
    Madame le maire,
    Mesdames et messieurs les parlementaires,
    Mesdames et messieurs les élus,
    Mesdames, Messieurs, Chers amis,

    Je suis très heureux de vous retrouver pour cette 16e édition des Etats généraux d’Elus Locaux Contre le Sida. Je suis heureux mais aussi touché. Touché par tous les témoignages que nous avons entendus. Cette année, comme vous le savez, les Etats généraux sont centrés sur vivre avec le VIH, sur le vécu des personnes, sur la vie quotidienne avec le virus et ce, dans la continuité de l’opération « Paroles et vies au positif ». Il y a 16 ans, en créant cette association, je n’aurais jamais imaginé être encore là. Ici devant vous. Je n’aurais pas imaginé organiser un débat sur le vivre avec alors que toutes les personnes atteintes par le virus étaient immuablement condamnés à mort faute de traitements.
    Aujourd’hui, cette question du vivre avec le VIH est fondamentale, bien évidemment pour les personnes en tant que telles, mais également pour l’efficacité des politiques d’information, de prévention et de dépistage. J’en reparlerai dans quelques minutes.

    paris,jean-luc romero,sida,aids,elcs,hiv,vih


    Vous le savez, 2011, c’est l’année des 30 ans du sida. 30 ans ! 150 000 personnes vivant avec le VIH, 6000 découvertes de séropositivité par an en France et 40 à 50 000 personnes qui s’ignorent séropos. Des dizaines de millions de morts dans le monde. En 2011, 30 ans après l’apparition des premiers cas, que peut-on constater ? D’extraordinaires progrès thérapeutiques. Une vraie révolution qui a permis aux malades de vivre. Evidemment - faut-il encore le rappeler ? -, même si le VIH/sida reste une maladie obstinément mortelle, pour autant, elle est presque devenue une maladie chronique. Désormais, médicalement parlant, il est possible de vivre, de travailler, d’avoir des enfants, de s’imaginer un futur même si cela reste toujours difficile avec ces traitements qui ne vous laissent jamais de répit. Je vous livre cette liste comme si la situation était belle mais n’allez surtout pas croire que je minimise les effets de la maladie. Je la vis au quotidien ! Et je vois trop de situations dramatiques de personnes en situation d’échec thérapeutique pour verser dans la naïveté d’un portrait idyllique de la réalité. Mais je vous le dis et tous les acteurs de la lutte seront d’accord avec moi: sur le plan médical, les choses sont allées très vite dans la lutte contre le VIH/sida. Et si enfin, les pays riches trouvent les 10 milliards qui manquent à la lutte contre le sida, on peut imaginer aujourd’hui son éradication totale de notre planète.

    paris,jean-luc romero,sida,aids,elcs,hiv,vih


    On sait aujourd’hui qu’une personne séropositive sous traitement ARV depuis 6 mois, sans charge virale détectable et sans IST a très peu de risques de contaminer son partenaire. Le traitement utilisé dans la prévention est presque devenu aussi sûr et efficace que le préservatif. C’est donc une urgence que de trouver ces 10 petits milliards qui permettent de faire enfin disparaître ce virus qui a dévoré tant de vies. Ici et dans le monde.

     

    Lire la suite

  • Réélu Président d’Elus Locaux Contre le Sida

    Je viens d’être réélu président d’Elus Locaux Contre le Sida (ELCS), association que j’ai créée en 1995. 16 ans après cette création, j’ai bien conscience que la lutte contre le sida ne fait plus partie de l’agenda politique. Souvent je suis même découragé notamment après 16 tours de France pour ce combat depuis 1995.
    Mais je sais aujourd’hui avec les élus qui travaillent à mes côtés dans ce combat pour la vie qu’il faut continuer plus que jamais. Ne jamais relâcher la pression, notamment pour les femmes et les hommes qui vivent avec ce virus et qui sont plus que jamais discriminés et dans la précarité.
    Le sens des responsabilités nous oblige à continuer ce combat. Pour celles et ceux qui sont morts – 30 millions. Pour celles et ceux qui vivent avec. Pour éviter enfin que d’autres malades nous rejoignent…

    paris,jean-luc romero,elcs,sida,aids,hiv,vih

  • 16èmes Etats Généraux d’ELCS à la mairie de Paris

    J’ai parfois du mal à imaginer qu’il y a déjà 16 ans je créais Elus Locaux Contre le Sida avec quelques jeunes élus… Je n’imaginais sûrement pas, en 1995, que 16 ans plus tard, je serai toujours vivant… Encore moins que cette association aurait toujours son utilité.
    Pourtant, force est de constater que 30 ans après l’apparition officielle de cette maladie, le combat est loin d’être terminé… Combat d’abord pour l’accès universel aux traitements dans les pays pauvres. Combat, chez nous, contre la précarité des malades et les discriminations qui se sont aggravées.
    Aujourd’hui à 17h00, ce n’est donc pas sans émotion que j’ouvrirai, à la mairie de Paris et aux côtés de mon amie Anne Hidalgo, nos 16èmes états généraux d’ELCS. Et cette pensée ira d’abord vers Hubert mais toutes ces femmes et tous ces hommes trop rapidement partis… 30 millions depuis le début de l’épidémie !

    anne hidalgo,jean-luc romero,politique,elcs,sida,aids,hiv,vih

  • La région Ile-de-France aux couleurs de la lutte contre le sida

    1er decembre crips region.JPG

  • Dernier jour pour s’inscrire aux 16èmes Etats Généraux d’ELCS

    Attention : demain lundi, c’est le dernier jour pour s’inscrire aux XVIèmes Etats Généraux d’Elus Locaux Contre le Sida qui se dérouleront ce mardi 29 novembre à 17h00 à la mairie de Paris.
    Cette réunion sera centrée sur le « vivre avec le sida » et plusieurs personnes vivant avec ce virus s’exprimeront aux côtés d’élus. Le site Internet de François Hollande confirme sa présence et une intervention à 17h30.
    Elle s’achèvera par un mini concert des Melo Men et un cocktail offert par le maire de Paris.
    Pour rappel, vous pouvez vous inscrire par e-mail en cliquant (ici) ou par téléphone au 01.42.72.36.46.

    elcs,jean-luc romero,paris,politique,sida,aids,santé,hiv,vih

  • 34 millions de personnes vivent avec le sida dans le monde

    A l’occasion de la journée mondiale contre le sida qui se déroulera le 1er décembre, Onusida a publié lundi dernier les derniers chiffres concernant le sida dans le monde. Si jamais autant de monde n’a vécu avec le sida - 34 millions de personnes contre 33 l’an passé -, c’est aussi parce que les traitements sont enfin plus accessibles puisque 6,6 millions de personnes sur 14,2 millions bénéficient enfin d’un traitement soir 47% de celles et ceux qui en ont un besoin urgent.
    Le nombre de nouvelles infections a baissé en 2010 avec 2,7 millions de personnes contaminées et le nombre de morts baisse aussi avec 1,8 millions de morts contre 2,2 millions l’année précédente.
    C’est toujours l’Afrique qui paye le plus lourd tribu à ce virus avec 68% des personnes touchées. En 2010, 15 milliards de dollars étaient disponibles pour la lutte contre le sida. Il en faudrait 25 milliards…

  • Inscrivez-vous pour les 16èmes Etats Généraux d’ELCS !

    Je vous rappelle que les 16èmes états généraux d’Elus Locaux Contre le Sida se dérouleront à quelques jours du 1er décembre, journée mondiale contre le sida, le mardi 29 novembre à 17h00 à la mairie de Paris. Ces états généraux sont placés sous le patronage du maire de Paris et sur le thème de la dicibilité de la séropositivité.
    Plusieurs intervenants sont déjà confirmés à cette réunion : Anne Hidalgo, 1èreadjointe au maire de Paris, le président de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon, les parlementaires Alain Fouché, Jean-Marie Le Guen, Dominique Gillot et Marie-George Buffet. Le professeur Jean-François Delfraissy ainsi que Sheila, Stone et Brigitte Lahaie représenteront la société civile. Plueisuers personnes vivant avec el sida viendront raconter al vie avec le sida. Vous pouvez vous inscrire à cette réunion par e-mail en cliquant (ici) ou par téléphone au 01.42.72.36.46.

    elcs,jean-luc romero,paris,politique,france,santé,sida,aids,vih,hiv

     

  • Invité de la rédaction TV Tours vers 19h05

    Logo TvTours2.jpgA l’occasion de mon passage à Tours pour un forum santé/VIH qui se déroulera demain, je serai l’invité de la rédaction de TV Tours ce vendredi 18 novembre vers 19h05 en direct. Vous pouvez trouver le site de TV Tours en cliquant (ici).
    Voir le Podcast: (ici).

  • Bureau national d’ELCS

    Paris-hoteldevilleh.jpgA la veille des 13èmes Etats Généraux d’ELCS se déroulera ce soir le bureau national d’ELCS. Pour cette réunion, il s’agira de régler les différents problèmes de dernière minute qui subsistent pour notre grande manifestation annuelle. Je vous rappelle qu’il vous faut vous inscrire pour ne pas avoir de problème pour entrer à la mairie de Paris demain matin.