Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pékin

  • La Chine enfin ouverte aux séropos ! Et Andorre dont le co-prince est... N. Sarkozy ?

    Depuis bien des années, avec ELCS, je me bats contre les interdictions de circuler des personnes séropositives. Alors, quand une bonne nouvelle arrive, je la savoure…comme bien des personnes vivant avec le sida. A quelques jours de l’ouverture de l’exposition universelle de Shanghai, la Chine vient de lever l’interdiction d’entrer des personnes séropositives sur son territoire. Cette nouvelle avait été annoncée, à plusieurs reprises, mais elle semble désormais et enfin effective. Le lancement de la grande exposition universelle qui se tient en Chine et qui veut battre les records de fréquentation ne doit pas être indifférent à la date de cette annonce. Après les Etats-Unis qui ont réouvert leur territoire aux personnes vivant avec le sida depuis le 1er janvier dernier, la Chine est le deuxième grand pays à le faire cette année.

    carte vih.JPG


    Mais cette nouvelle ne doit pas cacher l’essentiel dont on parle trop peu : si désormais, seuls 11 pays pays interdisent totalement l’entrée de leur territoire, la moitié des pays du monde – dont 1/3 des pays de la zone euro de l’OMS - interdisent l’installation aux personnes séropositives. Parmi ces pays : Andorre dont le co-prince est… Nicolas Sarkozy ! A quand une mobilisation des gouvernements pour revenir sur ces mesures inutiles et discriminatoires ?
    Lire aussi Yagg (ici), Illico (ici).

  • La Chine enfin ouverte aux séropositifs ? Et L'Europe ?

    Communiqué de presse du 15 mars 2010
    La Chine enfin ouverte aux séropositifs :
    à quand la mobilisation des gouvernements européens pour revenir sur cette interdiction
    qui concerne encore un tiers des pays de la zone Europe ?

     

    Jean-Luc Romero, président d'Elus Locaux Contre le Sida, a appris avec satisfaction le fait que la Chine pourrait très bientôt remettre en question l'interdiction d'entrée des personnes séropositives sur son territoire. Pour rappel, la Chine fait partie des 12 pays dans le monde, avec notamment la Russie, à appliquer ce type d'interdiction discriminatoire et la moitié des pays de l'ONU (1/3 des pays de la zone Europe) interdisent installation des personnes séropositives.
    Cette annonce, faite par le bureau du contrôle des maladies du ministère public chinois - ce qui semble valider la véracité de cette information -, est faite quelques semaines après la fin effective de l'interdiction d'entrée des personnes touchées par le VIH/sida aux Etats-Unis.
    Pour autant, même si Jean-Luc Romero se dit évidemment très heureux de cette annonce, il reste extrêmement  prudent quant à sa concrétisation. Il rappelle que, quelques semaines avant les Jeux Olympiques de Pékin, le même type d'annonce avait été fait... sans que la législation ait été réellement modifiée par la suite ! Espérons que cette annonce soit, cette fois-ci, suivie d'effets : après les Etats-Unis, un changement de législation en Chine serait une très bonne nouvelle avant la Conférence internationale sur le sida de Vienne au cours de laquelle ELCS souhaite porter avec force ce combat contre les restrictions à la liberté de circulation et d'établissement des personnes touchées par le VIH/sida.
    Au-delà du cas de la Chine, le président d'ELCS appelle également les gouvernements européens à avoir une parole forte sur ce dossier sur lequel l'Europe est directement concernée : en effet, ce sont près de 17 des 53 pays constituant la région Europe de l'OMS qui pratiquent des restrictions à l'entrée ou au séjour sur leur territoire des personnes séropositives! A l'Europe également de prendre enfin ses responsabilités !

     

     

     

     

     

  • 4 médailles d’or pour l’Ile-de-France

    Je n’ai pas beaucoup évoqué les jeux olympiques sur mon blog, mais ce n’est pas par désintérêt pour les performances de nos sportifs qui avec 40 médailles n’ont pas démérité. Mieux, l’Europe avec 87 médailles d’or, 99 d’argent et 92 de bronze a fait de notre continent un exemple en termes de performances sportives.Logo Pékin 2008_svg.png

    Vous permettrez aussi au modeste élu d’Ile-de-France que je suis de féliciter les sportifs issus de notre région qui avec 4 médailles d’or sur les 7 obtenues par la France placent notre région capitale dans le top 20… des meilleurs pays !

    Mais vous aurez compris que mon manque de réaction l’aura été pour ne pas en rajouter… J’ai dit, à plusieurs reprises, que la situation au Tibet, le traitement des dissidents, la liberté de la presse sans oublier le traitement fait aux séropositifs s’étaient aggravés. Pourtant, ces jeux, selon le discours du CIO et de bien des gouvernements, aideraient – nous avait-on promis ! - à une démocratisation de la Chine… On vu le résultat. Tous les observateurs ont constaté un durcissement brutal du régime. Et tout cela sans de réaction internationale.

    Une excellente raison de ne pas en faire trop sur ces jeux dont on n’a pas de quoi être si fiers… hormis bien sûr des performances brillantes de nos sportifs !

  • Laure Manaudou a encore droit au respect !

    Laure Manaudou.jpgEn revenant de Mexico, j’ai été frappé à la lecture des quotidiens et des hebdos par la violence des attaques contre Laure Manaudou. Des violences à la hauteur des louanges qu’elle reçut de la même presse par le passé.

    Laure Manaudou a certes raté totalement des JO 2008 : la faute à ses choix d’entrainements, à sa vie privée ? Ou tout simplement un épuisement physique et moral après tant d’années de pressions et d’entrainements intensifs ?

    Qui peut en vouloir à une jeune femme qui a hissé – tout le monde semble l’avoir oublié ! – la natation française à un niveau qu’elle n’avait jamais connu ?

    On déteste toujours ce qu’on a adoré. Je pense pourtant qu’une jeune femme a le droit aussi à l’erreur ! Même si elle porte l’espoir d’un pays, elle n’en demeure pas moins une jeune fille. Avec ses défauts et … ses qualités. Laure Manaudo a encore droit au respect !

  • Des jeux et …on oublie tout !

    Je viens à peine de rentrer du Mexique et je constate qu’en France - comme au Mexique et dans le monde -, les télés sont suspendues aux médailles que nos champions nationaux remportent ou du moins tentent de remporter à Pékin.
    Sain intérêt pour le sport. Incontestablement.
    Mais en même temps, on constate que tous les graves problèmes se retrouvent marginalisés. Comme si les jeux permettaient de faire oublier au peuple la dure réalité du monde… Le temps d’un été ?JO pékin.jpg
    Droits de l’homme en Chine, interdiction d’entrée des séropos dans le pays des JO, on se demande encore si cela a existé un jour et si un seul des dirigeants du monde s’en rappelait en assistant à la séance d’ouverture…
    Invasion de la Géorgie par la Russie, presque un fait divers international… Alors qu’il s’agit d’une invasion militaire inadmissible… à quelques heures, y fait-on attention ? - de Paris…
    Mise en branle de la justice un 15 août pour interroger les parents du jeune Rémy qui s’est suicidé alors qu’il réclamait juste le droit de mourir et d’arrêter son calvaire. Personne ne s’en étonne alors que pour bien de crimes, le 15 août est resté un jour… férié !
    Bref des jeux et on oublie tout !

  • Séropos, boycottons l’ouverture des JO à la Télé !

    Alors que s’achève la 17ème conférence internationale sur le sida à Mexico, s’ouvrent les Jeux Olympiques à Pékin.
    Dans une ambiance de censure - bien des sites Internet seront censurés… -, les officiels du monde entier – notamment les ministres français qui ont boycotté Mexico ! - vont partager les tribunes présidentielles avec les officiels chinois qui vont pouvoir triompher !
    Rien ne s’est amélioré pour les droits de l’Homme, rien n’a avancé avec le Tibet et les 33 millions de séropositifs sont toujours interdits de territoire chinois. Le mur de la Honte  !Pekin 2008.jpg
    Aujourd’hui, un grand champion comme Magic Johnson, séropositif depuis 16 ans, médaille d’or aux JO de Barcelone, ne peut même pas assister à ces jeux.
    Alors que la Chine a plus de 700.000 personnes séropositives sur son territoire, elle fait comme si le sida ne la concernait pas.
    Puisque la Chine nous boycotte, que les officiels ne disent rien et se comportent ainsi en complices du régime communiste, faisons la seule chose qui soit possible pour nous : « Séropositifs, boycottons la
    cérémonie  d'ouverture des JO à la télé !!! »

  • La Chine boycotte les séropos, Boycottons l’ouverture des JO

    533557531.gifL’attribution à la Chine de l’organisation des JO de cet été n’a pas permis, comme on aurait pu l’espérer, une ouverture du régime et un peu plus de démocratie.
    Pire, les événements actuels au Tibet et la répression politique brutale qui continue dans le pays nous obligent désormais à agir.
    Boycotter totalement les JO n’aurait pas de sens : il ne faut pas prendre en otage  le sport et le message de paix qu’il porte aussi dans le cadre de l’olympisme. Mais les responsables politiques se doivent désormais de faire un geste fort. Et ce geste fort, l’ONG « Reporters sans frontières » le propose : faire boycotter la séance d’ouverture par les responsables politiques. Les JO auraient lieu mais le jour où les dirigeants du pays sont mis en avant, leurs homologues des pays démocratiques sont absents de la commémoration. Quel geste fort vis-à-vis du Tibet, des prisonniers politiques et quel camouflet pour les dirigeants chinois ! Et cela aurait l’avantage de ne pénaliser ni le sport ni les sportifs.
    D’ailleurs, et c’est aussi un autre argument pour ce boycott, dans un pays qui interdit totalement son territoire aux personnes séropositives, il serait bon - en boomerang - de pratiquer la politique de la chaise vide quand tous les medias du monde retransmettront la séance inaugurale. Un tel boycott doit être essayé car on voit bien aujourd’hui que les simples déclarations politiques sont un coup d’épée dans l’eau… Alors que nos dirigeants osent !