Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

anne hidalgo - Page 9

  • « Oser Paris » avec Anne Hidalgo !

    La semaine dernière, comme des centaines de Parisiens, j’ai assisté au lancement de la campagne municipale de Paris par Anne Hidalgo. Ce n’est un secret pour personne que, non seulement, je soutiens Anne mais que je suis aussi fier d’être un de ses amis.
    Bertrand Delanoë est un maire exceptionnel et il a décidé que deux mandats de maire c’était suffisant. Cela l’honore car rien ne l’obligeait à quitter ses fonctions en 2014. Anne, qui a beaucoup appris à ses côtés, a montré à quel point elle était en phase avec les Parisiens et quelle élue visionnaire elle est. C’est donc avec raison mais aussi avec le cœur que je la soutiens pour ce beau défi qu’elle s’est lancée : devenir la 1èrefemme maire de Paris.

    anne hidalgo,jean-luc romero,parsi,politique,france,bertrand delanoë


    Je vous reproduis ci-dessous le mot de soutien que j’ai fait pour le site d’Anne.
    « Depuis 12 ans, aux côtés de Bertrand Delanoë, Anne a su démontrer qu’elle était une élue visionnaire et humaniste.
    Citoyenne engagée, qui sait ce qu’elle doit à notre République, elle a mis sa force de convictions, sa passion et son cœur au service des Parisiennes et des Parisiens.
    C’est aussi une amie fidèle toujours présente dans les tempêtes. Et ce n’est pas la moindre de ses qualités : attentive à l’autre.
    Une qualité rare mais indispensable pour être maire de notre belle capitale.
    Elle a, vous l’avez compris, mon soutien. Un soutien de raison mais aussi de cœur. »

     

  • Paris met en tête François Hollande !

    Pour la 1ère fois, la capitale a mis en tête le candidat socialiste François Hollande devant le candidat UMP. C’est une première.
    Avec 34,83%, François Hollande devance son concurrent de plus de 2,5 points. Jean-Luc Mélenchon fait aussi un très beau score dans la capitale avec un peu plus de 11%.
    Autre motif de satisfaction, Marine Le Pen ne séduit pas les Parisiens car elle n’obtient que 6,20%,  loin de son score national.
    Cette belle percée de la gauche à Paris est bien sûr à mettre au crédit des candidats à l’élection présidentielle, mais aussi au formidable travail qu’ont mené Bertrand Delanoë, Anne Hidalgo et leurs équipes à la tête de notre capitale.
    Les Parisiens apprécient la gestion Delanoë/Hidalgo. Ils veulent la même politique au niveau national : ambitieuse, dynamique et respectueuse de tous car rassembleuse.

  • Podcast de Yagg sur les Etats Généraux d'ELCS

  • 6 000 nouveaux logements sociaux en 2012 à Paris

    Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo tiennent leurs promesses en matière de logement social dans la capitale. Ce n’est pas le cas de tout le monde…. En effet, la mairie de Paris financera, en 2012, 6000 logements sociaux supplémentaires tenant le rythme promis durant la campagne des élections municipales. Sans compter le financement de 2000 places d’urgence supplémentaires d’ici 2014.
    A noter que sur les 7 milliards d’euros du budget 2012 de la ville de Paris, plus de deux milliards seront consacrés à la solidarité. Un budget nécessaire pour aider les Parisiens les plus précaires qui subissent plus que les provinciaux la cherté de la vie parisienne.

  • 16èmes Etats Généraux d’ELCS à la mairie de Paris

    J’ai parfois du mal à imaginer qu’il y a déjà 16 ans je créais Elus Locaux Contre le Sida avec quelques jeunes élus… Je n’imaginais sûrement pas, en 1995, que 16 ans plus tard, je serai toujours vivant… Encore moins que cette association aurait toujours son utilité.
    Pourtant, force est de constater que 30 ans après l’apparition officielle de cette maladie, le combat est loin d’être terminé… Combat d’abord pour l’accès universel aux traitements dans les pays pauvres. Combat, chez nous, contre la précarité des malades et les discriminations qui se sont aggravées.
    Aujourd’hui à 17h00, ce n’est donc pas sans émotion que j’ouvrirai, à la mairie de Paris et aux côtés de mon amie Anne Hidalgo, nos 16èmes états généraux d’ELCS. Et cette pensée ira d’abord vers Hubert mais toutes ces femmes et tous ces hommes trop rapidement partis… 30 millions depuis le début de l’épidémie !

    anne hidalgo,jean-luc romero,politique,elcs,sida,aids,hiv,vih

  • Gratuité du Pass Navigo pour 17 000 Franciliens

    Durant la dernière campagne des élections régionales, Jean-Paul Huchon et Anne Hidalgo s’étaient engagés à assure la gratuité du Pass Navigo pour les jeunes Franciliens en insertion. C’est désormais chose faite depuis ce mois d’octobre. Ce Pass permet de voyager sur tout le réseau et coutera 8 millions d’euros à la région Ile-de-France qui porte seule le financement de cette mesure. 17 000 jeunes Franciliens de 16 à 25 ans bénéficient désormais de cette gratuité.

  • Paris, 27ème ville la plus chère du monde

    Bonne nouvelle : Paris a perdu dix places au classement international Mercer des villes les plus chères sur 214 villes à travers le monde. En effet, cette année, la capitale française se classe au 27ème rang contre le 17ème il y a un an.
    Même si notre ville reste très chère, elle n’augmente pas aussi vite qu’à Rio ou à Sydney par exemple.
    L’enquête est faite sur le coût de 200 produits notamment le logement - principal critère -, les transports, la nourriture, l’habillement ou encore les divertissements.
    Une chose est sûre, il devient de plus en plus difficile pour les plus modestes d’entre nous de se loger à Paris et d’y vivre. Heureusement que la mairie de Paris met, depuis l’élection de Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo, tout en œuvre pour favoriser la mixité sociale et pour atteindre les 20% de logements sociaux afin que Paris ne soit pas la chasse gardée des plus riches…

  • Pass contraception pour les lycéens financé par la région Ile-de-France

    Promesse faite pendant la campagne électorale des régionales par Jean-Paul Huchon et Anne Hidalgo, promesse tenue : le pass contraception pour les lycéens et les apprentis franciliens est en application depuis cette semaine. Merci d'ailleurs à Laure Lechatelier et Pénélope Komités pour sa mise en oeuvre !
    Ce pass, qui permet aux lycéens de disposer d’une contraception gratuite et ainsi d’éviter bien des avortements, est entièrement financé par la région Ile-de-France pour un montant de 7 à 9 millions d’euros. Il est d’ailleurs regrettable que l’assurance-maladie ait pour l’instant refusé de participer à ce dispositif imaginé déjà pour la région Poitou-Charentes par Ségolène Royal.
    Ce pass contraception est indispensable car comme le rappelle justement Jean-Paul Huchon, « le droit à la contraception est loin d’être effectif en Ile-de-France ». Pour plus d’infos, vous pouvez appeler au numéro vert 0.800.777.895 ou consulter le site internet de la région en cliquant ici.

     

  • Communiqué de presse : ELCS demande la gratuité des préservatifs !

     

    Communiqué de presse : ELCS demande la gratuité des préservatifs !

     
    Communiqué de presse du 1er avril 2011

    Sidaction 2011 :


    Parce que la prévention doit être une vraie priorité, avec ELCS,
    Jean-Luc Romero et Anne Hidalgo
    demandent la gratuité des préservatifs,
    notamment pour les personnes séropositives !


    Alors qu’en France, tous les ans, plus de 6.000 personnes sont contaminées au VIH/sida, la prévention de la maladie doit être une vraie priorité, une priorité pour laquelle les pouvoirs publics doivent se donner réellement les moyens d’endiguer l’épidémie.

    C’est dans cette optique que Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida et Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, demandent à l’Etat la gratuité totale des préservatifs masculins et féminins.

    - Démagogique comme idée ? Bien au contraire. Un exemple : les bas de contention sont remboursés ... Quelle logique de santé publique y aurait-il à rembourser les bas de contention et non un outil comme le préservatif, dont le but est d’éviter la contamination par une maladie mortelle ?

    - Trop coûteux ? Sans tomber dans un cynisme inhumain, prévenir une contamination au VIH emporte un poids financier bien moindre que de devoir traiter une personne toute sa vie. La gratuité des préservatifs, outre le fait d’être une mesure de santé efficace, serait l’expression par l’Etat de son rôle de bon gestionnaire des finances publiques.

    - Irréalisable ? Concrètement, plusieurs systèmes peuvent être envisagés.

    Mise en place de la gratuité totale via des contrats passés entre Etat et fabricants et mise à disposition dans les lieux publics (mairies, gymnases, hôtels des impôts, centres de la sécurité sociale…) comme dans les cafés, les restaurants et, bien sûr, les pharmacies.

    Remboursement des préservatifs via une prescription faite par un médecin pour les personnes séropositives et pour ceux pour qui le coût est un réel obstacle comme les jeunes de moins de 25 ans et les personnes vivant avec les minima sociaux.

    La prévention du VIH/sida mérite que des solutions innovantes soient proposées. Celle-ci en est une. Une solution équilibrée, fondée et concrètement envisageable.

    Anne Hidalgo et Jean-Luc Romero l’affirment : le sida se soigne aussi par la politique. Aux pouvoirs publics de prendre leurs responsabilités face aux 6.000 personnes qui se contaminent chaque année !
  • Anne Hidalgo, favorite pour succéder à Bertrand Delanoë

    C’est une excellente nouvelle pour celles et ceux qui estiment que grâce à Bertrand Delanoë et son équipe, Paris est une ville très bien gérée et où surtout il fait vraiment bon vivre. En effet, alors que la maire a annoncé qu’il ne se représenterait pas pour un troisième mandat, un récent sondage IFOP, paru dans le JDD, nous assure que 59% des Parisiens penchent pour un successeur de gauche et seulement 41% pour un futur de maire de droite.
    Autre bonne nouvelle, à gauche, c’est Anne Hidalgo qui obtient 40% d’opinions favorables, loin devant tous les autres noms cités.
    Il y a un an, étant sur la liste d’Anne Hidalgo pour les élections régionales, j’ai pu travailler au quotidien avec cette femme qui a une grande vision pour Paris et une humanité rare. Je pense qu’après le maire exceptionnel que nous avons toujours en la personne de Bertrand Delanoë, Anne Hidalgo pourra continuer à faire de Paris une ville qui fait rêver en France mais aussi dans le monde. Une ville où il fait si bon vivre…

  • Paris, capitale de l’innovation en Europe !

    Le cabinet Deloitte a confirmé que Paris était la capitale de l’innovation en Europe ! Paris se retrouve ainsi devant Stockholm, Berlin, Amsterdam et Londres…
    Une bonne nouvelle que les défaitistes professionnels n’ont pas semblé avoir intégré !

  • «Travail au bord de la crise de nerfs » d’Anne Hidalgo et Jean-Bernard Senon, à lire absolument !

    Je viens de finir la lecture du livre d’Anne Hidalgo et de Jean-Bernard Senon « Travail au bord de la crise de nerfs », paru fin octobre, aux Editions Flammarion.
    On l’oublie souvent, mais Anne Hidalgo, avant d’être 1ère adjointe au maire de Paris et conseillère régionale d’Ile-de-France, était inspectrice du travail et fut aussi collaboratrice de Martine Aubry, la dame des 35 heures. La question du travail est donc une question plus que familière pour Anne Hidalgo, mais aussi pour Jean-Bernard Senon, son fidèle et efficace collaborateur.
    Ce livre très documenté place la question du travail dans une vision historique. Une vision qui permet de mieux comprendre les évolutions actuelles que dénoncent souvent les auteurs avec beaucoup de pertinence et bien sûr avec beaucoup d’arguments.

    Livre AnneHidalgo.jpg


    Ce livre, qui se lit très facilement, est important à quelques mois d’échéances démocratiques importantes ; il donne des pistes au PS et plus globalement à celles et à ceux qui ont envie d’un autre discours et surtout d’une autre politique sur le travail que celle très matérialiste que défendent le gouvernement et sa majorité. A lire absolument !

  • Rencontre d’Anne Hidalgo avec les parents de Florence Cassez

    Anne Hidalgo, 1ère adjointe au maire de Paris, recevra officiellement les parents de Florence Cassez ce jeudi en fin d’après-midi. Alors que Florence va bientôt fêter son anniversaire, mais aussi ses 5 années d’incarcération, le soutien d’Anne est particulièrement bienvenu… En ma qualité de président du comité de soutien, je serai bien sûr présent aux côtés de Charlotte et Bernard Cassez à cette rencontre.

    logo ass fc.JPG

  • 830 emplois supprimés en 2010 à l’AP-HP !

    Au final, ce seront bien 830 emplois, dont 50 postes de médecins, qui seront supprimés d’ici la fin de l’année à l’AP-HP. Pour celles et ceux qui fréquentent l’hôpital public à Paris – j’y vais régulièrement depuis plus de 20 ans, sida oblige ! -, le moins qu’on puisse dire est qu’il devient de plus en plus difficile d’y avoir un rendez-vous rapidement. Mon rdv trimestriel avec le professeur Rozenbaum doit être fixé 3 à 4 mois à l’avance. Pour avoir une consultation – urgente ! – avec une diabétologue, il m’a fallu attendre six mois…
    Durant la campagne des élections régionales de mars dernier, Jean-Paul Huchon, Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo avaient protesté contre les suppressions de postes envisagées pour les années qui viennent. Tout fut suspendu pendant la campagne électorale. Aujourd’hui, faisant fi des résultats des élections, le gouvernement laisse l’AP-HP mettre en œuvre toutes ces suppressions. Un mauvais coup porté aux Parisiens et aux Franciliens qui ont besoin d’un service public de la santé de qualité. Faute de moyens, c’est malheureusement de moins en moins le cas…

  • Bravo à Anne Hidalgo, commandeur de l'ordre d'Isabelle la catholique !

    décoration Annehidalgo.JPG

  • Elu président du CRIPS

    Ce matin, j’ai été élu à la présidence du Centre Régional d’Information et de Prévention du Sida (Crips - Île-de-France), dont je suis vice-président depuis 12 ans succédant à mon amie Anne Hidalgo.
    Le Crips - Ile-de-France joue un rôle très important dans la lutte contre le sida, les addictions et les questions de prévention santé en Ile-de-France. Doté d’un budget de 5 millions d’euros en 2010, le CRIPS emploie 55 salariés.
    C’est Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, qui a souhaité présenter ma candidature. Pour la 1ère fois depuis sa création, le Crips sera présidé par une personne vivant avec le sida, ce qui est un symbole fort pour ce centre qui forme plus de 160.000 lycéens et apprentis franciliens tous les ans et gère la représentation de la France aux Conférences biannuelles sur le sida (la prochaine à Vienne en juillet 2010). C’est donc un honneur pour moi-même si cette charge, que je n’ai pas demandé, va se rajouter à mes nombreuses autres responsabilités associatives.
    J’aurai notamment à mes côtés dans le nouveau bureau du CRIPS, aux postes de vice-président, Daniel Canepas, le préfet d’Ile-de-France, et le maire de Carrières-sous-Poissy, mon collègue Eddie Aït.
    En ces périodes tourmentées, je précise que comme pour ELCS et l’ADMD, la présidence du CRIPS, aussi importante soit-elle, est une fonction bénévole et non rémunérée…
    Au moment où je prends cette nouvelle repsoabilité dans la lute contre le sida, jai une pensée forte pour mon amie Anne Hidalgo qui m'a précédé à la tête du CRIPS et bien sûr pour... Hubert qui m'a poussé à transformer mon combat individuel contre la maladie en un combat collectif.

  • AG du CRIPS Ile-de-France

    L’assemblée générale du CRIPS-Ile-de-France se réunit, ce vendredi matin, pour réélire son nouveau CA et son bureau. Fort d’un budget de 5 millions d’euros, dont près de 4 viennent de la région Ile-de-France, le CRIPS forme notamment plus de 140.000 lycéens et apprentis tous les ans dans notre région.

    A l’occasion de cette assemblée générale, je tiens à remercier Anne Hidalgo qui  a été notre présidente durant six ans et qui a montré sont intérêt de tous les jours pour ce combat pour la vie. Pour ma part, je suis fier d’avoir été, douze ans durant, vice président du CRIPS.

  • Article dans Clin d'Orgueil

    Clin d'orgueil avril 2010 1.jpg
    Clin d'orgueil avril 2010 2.jpg
    Clin d'Orgueil avril 2010 3.jpg

  • Ce dimanche, journée de la déportation

    J’accompagnerai mon amie Anne Hidalgo, 1ère adjointe au maire de Paris, aux cérémonies commémorant la déportation.

    Nous serons à 15h20 au Mémorial du martyr juif inconnu dans le 4ème arrondissement puis à 16h00 au Mémorial des martyrs de la déportation.

  • Oui au bouclier social ! Non au bouclier fiscal !

    Durant toute la campagne des élections régionales, aux côtés de Jean-Paul Huchon et de Anne Hidalgo, nous avons défendu le bouclier social que devait mettre en place la région pour pallier les conséquences graves que subissent les Franciliens à cause de la crise et de la politique économique du gouvernement.

    Alors que ce bouclier social se met en place en Ile-de-France, le gouvernement maintient son bouclier fiscal qui plafonne le taux d’imposition des plus riches à 50% de leurs revenus. Cette mesure injuste en période de crise est maintenant décriée non seulement par l’opposition mais aussi par des leaders importants de l’UMP et de la majorité comme Alain Juppé ou Dominique de Villepin. Il serait donc temps que le gouvernement revienne sur cette mesure injuste et soutienne l’idée d’un bouclier social afin d’aider celles et ceux qui souffrent de la crise.