Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hidalgo 2014 - Page 3

  • Mon itw dans La Montagne

    La montagne romeor admd 5 avril.jpg

  • Anne Hidalgo, maire de Paris !

    Ca y est ! Ce samedi, après presque deux ans d’intense campagne auprès des Parisiens, Anne Hidalgo a été élue première femme maire de Paris.
    Dans un contexte national calamiteux, il est incontestable que le bilan de Bertrand Delanoë et la campagne d’Anne ont été les éléments déterminants de la victoire de la candidate issue du PS.
    Les experts électoraux du PS feraient d’ailleurs bien d’analyser cette victoire et de promouvoir les éléments de la campagne d’Anne qui ont permis ce succès. Le travail, la compétence, la modestie, l’amour pour Paris ont payé. C’est plutôt rassurant…
    En attendant, c’est une vraie fierté d’avoir été, ces dernières années, aux côtés d’Anne, d’avoir vu cette élue à l’écoute des Parisiens et capable de mettre en œuvre une stratégie gagnante sans jamais utiliser de basses manœuvres.
    En hommage et en souvenir, je vous joints quelques photos…
    Je sais qu’elle sera une grande maire de Paris.

     

  • Anne Hidalgo, 1ère femme maire de Paris et Catherine Baratti-Elbaz, maire du 12ème ardt

    Dans un contexte national extrêmement difficile pour la gauche, Anne Hidalgo devient la première femme maire de Paris. C’est la consécration d’une longue campagne où Anne Hidalgo n’a pas ménagé ses forces.
    Seule candidate à avoir un programme très complet, issu de nombreuses contributions de Parisiens, le sérieux et la compétence ont donc joué pour cette élection de la successeuse de Bertrand Delanoë.
    Je me réjouis de l’élection d’Anne Hidalgo qui, après le grand maire qu’a été Bertrand Delanoë, sera, j’en suis sûr, une grande maire. Je lui souhaite le meilleur et je sais que sa seule et belle ambition sera de faire de Paris une ville ouverte, dynamique, solidaire et bienveillante.
    Je salue aussi Catherine Baratti-Elbaz qui après une campagne dynamique et enthousiaste réussit à succéder à Michèle Blumenthal. Je suis d’ailleurs fier de l’accompagner dans ce beau défi pour le 12ème arrondissement puisque j’y ai aussi été élu conseiller.

    12Hidalgo2è tour.JPG

    anne hidalgo,jean-luc romero,catherine baratti-elbaz,paris,politique,france,bertrand delanoë

    anne hidalgo,jean-luc romero,catherine baratti-elbaz,paris,politique,france,bertrand delanoë

    anne hidalgo,jean-luc romero,catherine baratti-elbaz,paris,politique,france,bertrand delanoë

  • Merci Michèle Blumenthal…

    Dans deux jours, le 12ème arrondissement de Paris aura une nouvelle maire. Après 13 ans de bons et loyaux services comme maire, Michèle Blumenthal a choisi de ne pas se représenter à cette élection municipale.
    Comme Bertrand Delanoë, elle part forte d’un excellent bilan et dans des conditions de dignité remarquable.
    Je voulais lui dire merci en tant que conseiller régional et en tant qu’habitant de notre arrondissement.
    En ma qualité de conseiller régional d’Ile-de-France pour la remercier pour la collaboration fructueuse que nous avons eue au service de cet arrondissement que nous chérissons tant l’un et l’autre.
    En ma qualité d’habitant du 12ème arrondissement pour avoir fait tant évoluer notre arrondissement qui était si endormi avant son arrivée.
    Nous lui devons vraiment beaucoup et je voulais tout simplement dire MERCI Michèle …

    Gerbe2014B.jpg

     

  • Lutte contre le sida à Paris : l’action face au silence ! (Notre tribune avec Anne Hidalgo dans l'Humanité)

    Lutte contre le sida à Paris : l’action face au silence !
    Ne pas oublier les 40 000 Parisiens qui vivent avec le VIH ! 

    Par Anne HIDALGO, candidate à la Mairie de Paris
    et Jean-Luc ROMERO, militant de la lutte contre le VIH/sida

     

     

    Dans quelques jours, l’édition 2014 du Sidaction va débuter : tout le monde sera mobilisé et parlera - avec raison - de ce combat pour la vie ….. sauf notre adversaire de droite pour qui la lutte contre le sida est au mieux un concept manifestement inconnu, etc.
    Pour la vingtième année, Line Renaud et Pierre Bergé viennent de donner le coup d’envoi de l’édition 2014 du Sidaction.
    Pourtant, pour notre adversaire de droite, la lutte contre le sida est au mieux un concept manifestement inconnu, au pire un problème connu mais qu’elle ne juge pas assez important, pas assez digne, pour s’y intéresser réellement. Et pour s’intéresser aux victimes…
    Pas un mot dans son programme. Pas un mot, non pas au sens figuré, mais au sens propre du terme. Et oui, il n’est jamais question du VIH/sida dans le programme de Nathalie Kosciusko-Morizet! Désespérant, sachant qu’un quart des personnes séropositives de notre pays vivent à Paris. Près de 40.000 Parisiens oubliés ! Méprisés…
    On l’oublie, mais jamais autant de personnes n’ont vécu avec ce virus que ce soit dans le monde (35 millions, en France (150.000) et à Paris (40.000). Plus de 6.000 de nos concitoyens sont encore contaminés chaque année par le VIH.
    Grâce à la candidate de la droite, la solution miracle est devant nous et elle nous la fait découvrir. Ce remède contre le VIH/sida, c’est le silence, l’ignorance.
    Alors, chut !, les chercheurs qui œuvrent depuis 30 ans à la découverte du vaccin et de traitements adaptés. Chut !, les associations, très nombreuses à Paris, qui travaillent au plus près des personnes pour l’éducation, l’information, la prévention et le dépistage. Chut !, les bénévoles qui se mobilisent, comme lors des Solidays, avec tant d’efficacité et avec le sourire ! Chut !, les Parisiens qui se mobilisent en ce moment pour le Sidaction ! Chut !, la solidarité. Chut !, chut ! et re-chut !
    Alors, face au déni de réalité, nous sommes, nous, dans l’action. Dans la continuité de la politique ambitieuse et solidaire mise en œuvre par Bertrand Delanoë et Jean-Marie Le Guen, nous développerons des nouvelles actions aussi bien en termes de prévention, de dépistage – notamment rapide – et d’information grand public, que d’aide aux associations et de soutien aux personnes.
    Lutter contre le VIH/sida, c’est faire en sorte que cette maladie fasse partie de la sphère publique. Il faut parler et reparler de la maladie et des discriminations que subissent les personnes séropositives ! C’est pour cela qu’il nous faut continuer les campagnes de communication grand public et les développer. Cela passe par un renforcement de leur efficacité via l’établissement d’un partenariat annuel avec les associations. Il sera également essentiel de faire un focus sur les hépatites, maladies (trop) mal connues par le grand public. Mais il nous faut également communiquer différemment, notamment par la création d’un grand festival de films sur le VIH/sida et d’Etats généraux de la maladie.
    Lutter contre le VIH/sida, c’est être aux côtés des acteurs engagés au quotidien dans la prévention, l’information, le dépistage, l’aide et le soutien aux personnes, sans oublier la lutte contre les discriminations… Contrairement à la candidate de la droite qui fait des associations le responsable de tous les maux de notre société et les voit uniquement comme des aspirateurs à subventions, nous, nous connaissons leur travail ; nous le connaissons car nous nous y intéressons, nous allons sur le terrain, nous les écoutons, nous constatons le travail effectué tout autant que leurs difficultés. D’où notre projet de créer une ruche associative qui permettra aux petites associations de concentrer leurs efforts non pas sur des problèmes structurels et techniques mais sur du concret, sur du terrain, là où on les attend. Emulation, mutualisation et efficacité : un joli cocktail solidaire à venir !
    Chacun sait la difficulté à se loger pour les personnes séropositives tant cette maladie engendre de discriminations. Nous serons très vigilants et réactifs. Car sans logement comment se soigner ?
    Lutter contre le VIH/sida, c’est penser à celles et à ceux qui seront notre avenir et qui construiront la société de demain : les jeunes. C’est pourquoi sera ouvert, au centre de Paris, un lieu de prévention autour du VIH et des IST, lieu d’animation, d’information et d’orientation destiné aux adolescents et aux jeunes adultes.
    Lutter contre le VIH/sida, c’est penser à l’avenir tout en n’oubliant pas le passé en se rappelant que le sida a été et reste une maladie obstinément mortelle et ce, malgré le travail acharné des chercheurs. Paris, comme tant de grandes villes dans le monde, doit avoir un lieu de mémoire pour les victimes du sida, lieu symbolique et lieu de recueillement. Il sera situé au cœur de Paris, en totale complémentarité avec l’Artère située dans le parc de la Villette. De même, une rue pourrait rendre hommage à celles et ceux qui sont morts du sida, comme elle existe déjà à New York en face de la résidence officielle du maire.
    Enfin, celles et ceux qui continuent malheureusement à mourir du sida ne doivent plus être discriminés post mortem. Nous permettrons aux morts du sida et des hépatites qu’ils aient, comme tous les Parisiens, droit aux soins de conservation et qu’ils puissent être honorés une dernière fois par ceux qui les aiment. Aujourd’hui, ils sont stigmatisés et isolés, tels des pestiférés.
    Lutter contre le VIH/sida, c’est penser que, pour l’intérêt de Paris et des Parisiens, ce combat pour la vie ne doit pas s’arrêter aux frontières de la ville ! Rappelons quand même que, depuis 2001, près de 21 millions d’euros ont été VIH/Sida en Afrique essentiellement subsaharienne et, depuis 2008, ce sont chaque année près de 500.000 personnes qui sont concernées par des actions de prévention et de dépistage et plus de 50.000 personnes vivant avec le VIH qui bénéficient d’une prise en charge de qualité C’est pourquoi, en partenariat avec l’Association internationale des maires francophones, un moment de solidarité avec les personnes vivant avec le VIH/sida sera organisé dans notre capitale comme dans toutes les villes appartenant à cette association.
    Autant d’actions qui seront mises en œuvre. Autant d’actions qui ne sont pas dogmatiques mais qui sont nées d’une connaissance de la réalité du terrain et des besoins exprimés par les Parisiens. Autant d’actions qui ont été pensées avec un réel souci d’efficacité et de solidarité.
    Mais il est vrai que pour penser ces actions et avoir une parole sur le VIH/sida, il ne faut pas être déconnecté des réalités de vie des Parisiens …
    Ce que nous affirmons c’est que le silence est la pire des réponses au VIH/sida. Face au déni de notre adversaire, ce que nous construirons ensemble, c’est un Paris engagé et solidaire. Un Paris humain et humaniste. Un Paris qui concrétise notre devise républicaine, au-delà des grands discours, aussi doctement proclamés que vite oubliés.
    Un Paris qui ne laisse pas sur le côté celles et ceux qui souffrent d’une maladie toujours injustement discriminée. Car notre Paris ne peut se faire sans eux. Notre Paris, c’est celui qui n’oublie aucun Parisien !
    A lire aussi la version longue dans Le Huffington Post (ici).

    anne hidalgo,jean-luc romero,sida,paris,aids

     

  • Débat Anne Hidalgo/NKM sur I-télé/Canal Plus à 18h00

    C’est ce mercredi à 18h00 que se déroule le débat d’entre deux tours entre Anne Hidalgo et NKM sur I-télé/Canal Plus.
    Depuis un an et demi, Anne Hidalgo a montré que la crédibilité était de son côté : excellent bilan avec Bertrand Delanoë et vrai programme pour la prochaine mandature.
    Redonner les clés de l’hôtel de ville à l’UMP reviendrait à rayer les grandes avancées obtenues en 13 ans de mandature Delanoë/Hidalgo : ce serait un sacré retour en arrière qu’il faut éviter…

    anne hidalgo,jean-luc romero,nkm,paris

     

  • Le Rassemblement en marche pour le 2ème tour avec Anne Hidalgo

    HidalgoNadjoskiBaratti.JPG

    12Hidalgo2è tour.JPG

  • Grand meeting d’Anne Hidalgo au Cirque d’hiver à 18h30

    Anne Hidalgo, qui n’a pas ménagé son temps et son énergie depuis un an et demi pour aller à la rencontre des Parisiens, organise ce soir à partir de 18h30 son grand meeting de campagne au Cirque d’hiver.
    Une nouvelle fois, Anne pourra développer le programme qu’elle a conçu avec la participation de nombreux Parisiens. Contrairement à son adversaire qui, avec beaucoup de légèreté, n’a émis que quelques propositions sans cohérence globale Anne Hidalgo développe, quant à elle, une vision ambitieuse et solidaire pour Paris.
    Bertrand Delanoë sera présent à ce grand meeting qui, j’en suis sûr, rencontrera un immense succès !

    anne hidalgo,jean-luc romero,bertrand delanoë,paris

     

    anne hidalgo,jean-luc romero,bertrand delanoë,paris

  • Réunion LGBTI avec Anne Hidalgo

    Anne Hidalgo, 1ère adjointe et candidate aux élections municipales a souhaité rencontrer dans son local de campagne les associations et acteurs LGBTI de Paris pour évoquer les attentes des assocaitions mais aussi les propisitions qu'elle fait pour Paris sur les questions LGBTI.
    Jusqu'à l'élection de Bertrand Delanoë et d'Anne Hidalgo, aucune association LGBTI n'était subventionné par la ville alors que beaucoup jouent un vrai rôle de service public. Pire, en 2014, le groupe UMP continue à voter contre les subvention de certaines associaitons homosexuelles... qui jouent pourtant un rôle essentiel dans notre capitale...

    anne hidalgo,jean-luc romero,paris,lgbti,homosexualité,gay

    anne hidalgo,jean-luc romero,paris,lgbti,homosexualité,gay

    anne hidalgo,jean-luc romero,paris,lgbti,homosexualité,gay

  • Galette du Refuge

    Ce soir, dans les différentes délégations du Refuge se déroule la traditionnelle galette des rois.
    Avec Catherine Baratti-Elbaz, candidate à la mairie du 12ème arrondissement de Paris, je me rendrai à la galette organisée par la délégation du Refuge de Paris-Ile-de-France.
    Cette association fait un travail remarquable en faveur des jeunes homosexuels rejetés par leurs familles.

    le refuge,jean-luc romero,catherine baratti-elbaz,paris,homophobie

    le refuge,jean-luc romero,catherine baratti-elbaz,paris,homophobie

     

  • Mon 2ème vœu politique pour 2014 : Anne Hidalgo élue maire de Paris !

    Depuis de nombreuses années, je milite aux côtés de Anne Hidalgo qui est aussi une amie chère – elle fut notre témoin de mariage. Années après années, j’ai appris à découvrir l’élue de terrain. Rarement, j’ai connu une élue aussi près des réalités et aussi proche et disponible pour ses administrés. Mère de famille, il est vrai qu’elle a plusieurs vies à gérer, sa vie de maman et celle d’élue.
    Elle montre une détermination exemplaire dans tout ce qu’elle entreprend. Elle a d’ailleurs réussi la prouesse de rassembler sur son nom, non  seulement tout le PS parisien, mais aussi le PC, le PRG, sans oublier de nombreuses personnalités d’ouverture - dont je fais partie - issues du gaullisme ou encore des écologistes. Une véritable prouesse qui tranche avec la cacophonie des listes de NKM qui suscite, partout où elle passe, dissidence et division.
    La force de rassemblement de Anne Hidalgo démontre un grand charisme ce qui est une qualité indispensable pour gérer une grande capitale comme Paris.
    Sans être en position d’être conseiller de Paris, j’ai accepté de figurer sur la liste que Catherine Barratti-Elbaz conduit dans le 12ème arrondissement, celui où je réside. A mon modeste niveau, ce sera ma manière à moi de soutenir la candidature d’Anne Hidalgo. Ce sera aussi, si Catherine gagne le 12ème arrondissement, l’opportunité de travailler aux côtés de cette autre élue de terrain efficace au service de cet arrondissement auquel je suis très attaché.
    Vous l’avez donc bien compris, mon 2ème vœu pour 2014 est que Anne Hidalgo soit élue maire de Paris. Ce serait la 1èrefemme à diriger notre capitale…Un magnifique défi !

    anne hidalgo,jean-luc romero,catherine barratti-elbaz,politique,paris,france

  • Présentation du programme d’Anne Hidalgo

    Ce matin, Anne Hidalgo présente son programme pour les élections municipales de Paris.
    Ce programme est le fruit d’un très long travail citoyen qui a commencé en septembre 2012… loin des programmes imposés d’en haut par les responsables des partis !
    Je suis heureux de participer modestement à cette campagne d’Anne et de figurer sur la liste de mon amie Catherine Barrati-Elbaz afin de l’aider modestement et simplement dans notre 12ème arrondissement où je pourrai, si nous gagnons, être élu d’arrondissement, un élu de terrain...

     

  • Rediffusion de Pluriel sur Radio Orient de 20h à 21h00

    Ce soir, à 20h00, sera rediffusée l’interview que j’ai donnée hier à Loïc Barrière sur Radio Orient. Au cours de cette émission, j’évoque bien sûr mon dernier livre « Monsieur le Président, laissez-nous mourir dans la dignité ! », mon combat pour une loi légalisant l’euthanasie au sein de l’ADMD, mais aussi la campagne d’Anne Hidalgo.

    radio orient,jean-luc romero,euthanasie,anne hidalgo,paris

  • Invité de Radio Orient de 19h à 20h00

    radio orient,jean-luc romero,loic barrière,euthansie,admdJe serai l’invité de Loïc Barrière sur Radio Orient de 19 à 20h00 ce lundi 7 octobre. Au cours de cette émission, j’évoquerai bien sûr mon dernier livre « Monsieur le Président, laissez-nous mourir dans la dignité ! », mon combat pour une loi légalisant l’euthanasie, mais aussi bien d’autres sujets comme la campagne d’Anne Hidalgo ou la candidature de Paris aux Gay Games, etc...

  • Présentation des priorités pour Paris d’Anne Hidalgo

    En fin de matinée, Anne Hidalgo, candidate à la mairie de Paris, présentera ses priorités pour Paris.
    Depuis plus d’un an, Anne Hidalgo a beaucoup consulté, notamment au sein d’Oser Paris. De très nombreux Parisiens lui ont fait des propositions.
    Aujourd’hui, le temps est venu pour Anne de définir quelles seront les grandes lignes de son programme pour Paris. Une fois de plus, elle a une longueur d’avance sur une opposition qui hormis critiquer n’a pas l’ombre d’un programme cohérent pour notre capitale.

    anne hidalgo,jean-luc romero,paris,politique

     

  • Paris, la nuit : un atout pour notre capitale pour Anne Hidalgo…

    Depuis qu’Anne Hidalgo est élue à Paris, elle a toujours eu comme préoccupation que notre ville soit une cité où le vivre ensemble ait du sens.
    Que chacun puisse habiter, travailler à Paris mais aussi s’y amuser. Car pour Anne, si notre capitale peut être fière de son histoire et de ses nombreux monuments, elle ne peut se résumer à une ville musée.
    Le challenge est de permettre aux Parisiens d’avoir la tranquillité à laquelle ils ont droit, mais aussi les loisirs notamment nocturnes qu’ils souhaitent. Cela nécessite de concilier fête et tranquillité la nuit. Un pari difficile mais essentiel.
    Lors des élections régionales, j’avais organisé des déplacements pour Anne Hidalgo mais aussi Jean-Paul Huchon afin de rencontrer les acteurs du monde de la nuit. Depuis, outre ce que fait la mairie avec les états généraux de la nuit, j’ai continué à organiser des moments de rencontres pour Anne Hidalgo et ces acteurs économiques.
    En juillet dernier, au Banana café, la 1ère adjointe a ainsi encore rencontré des représentants de cafetiers, de restaurateurs et de boîtes de nuit. En début de semaine, avec Tony Gomez, nous avons été à la rencontre d’autres acteurs.
    Chacun doit se rendre compte qu’une ville qui vit est importante pour notre rayonnement. Car la nuit, au-delà des paillettes, c’est aussi des investissements économiques et surtout beaucoup d’emplois directs et indirects pour des Parisiens et des Franciliens. Cette dimension ne peut être oubliée, ni négligée !
    Anne Hidalgo a déjà annoncé, que si elle était élue maire de Paris, un maire-adjoint serait dédié au monde de la nuit. Il pourrait ainsi avoir la responsabilité de mettre en œuvre une charte de la nuit, comme Strasbourg et Lyon l’ont fait. Cette charte permettrait de concilier tranquillité des riverains et activités festives à Paris. Un beau pari !

    anne hidalgo,jean-luc romero,paris,tony gomez,politique,nuit

    anne hidalgo,jean-luc romero,paris,tony gomez,politique,nuit

     

  • Séminaire de travail de l’équipe d’Anne Hidalgo

    Il y a bien longtemps que ses courtes vacances ne sont plus qu’un souvenir mais Anne Hidalgo organise aujourd’hui la rentrée de ses équipes par un séminaire de travail.
    Nous sommes désormais au cœur de la campagne qui je l’espère permettra à Anne de succéder à Bertrand Delanoë qui est un maire exceptionnel pour notre belle capitale.

     

  • Paris Plages… pour tous !

    Une nouvelle édition de Paris Plages s’est ouverte la semaine dernière. Il faut reconnaître que cette idée de créer une plage à Paris plaît non seulement aux Parisiens et aux Franciliens mais fait des émules partout !
    En effet, Paris Plages est copié dans le monde entier. Amusant de constater que bien des municipalités UMP se sont convertis aux plages à la ville alors que le groupe UMP du Conseil de Paris s’est battu contre cette initiative qui permet à tous, notamment à ceux qui ne peuvent prendre de vacances, de passer de beaux moments.
    Bravo à Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo d’avoir été visionnaire. Paris Plages… pour tous !

     

  • Pique-Nique d’Oser Paris avec Anne Hidalgo : le ciel devrait être avec nous !

    Oser Paris, l’association qui soutient Anne Hidalgo dans sa candidature pour les élections municipales, organise ce dimanche dès 12h00 un grand pique-nique au Parc des Buttes Chaumont.
    Venez nombreux avec votre pique-nique pour ce moment convivial et pour soutenir Anne.
    Le ciel devrait être avec nous !

    anne hidalgo,jean-luc romero,paris,politique