Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vacances

  • Départ pour des vacances de ressourcement...

    Après ce cruel décès qui m'a frappé avec la mort de mon mari Christophe Michel-Romero, j'ai choisi de continuer et même d'intensifier toutes mes actions militantes, notamment contre le sida et pour une fin de vie digne. C'était une forme d'hommage au militant exceptionnel que Chris fut. Un besoin aussi de ne pas s'arrêter pour ne pas s'effondrer.
    Aujourd'hui, j'ai besoin de prendre des vacances et de me reposer.
    Nous devions partir dans un pays lointain ce mercredi et je maintiens ce départ. Je sais que ce ne sera pas simple de partir seul après 11 ans de merveilleuses vacances partagées, mais je sais aussi que j'ai besoin de me ressourcer, de réfléchir à l'avenir sans Chris.
    Je souhaite à celles et à ceux qui ont la chance d'avoir de belles vacances d'en profiter intensément. Je souhaite aux malades et aux personnes âgées beaucoup de courage en cette période de canicule.
    Je pense enfin à celles et ceux qui vivent un deuil comme moi. Que nous en ressortions encore plus forts avec la force de notre bien aimé toujours en nous.
    Bel été !

    christophe michel romero,jean-luc romero-michel,été,vacances

  • Du repos… enfin !

    Hier, je terminais ma permanence d’élu à la mairie de Paris 12. Le temps est donc venu pour un peu de repos.
    Le premier semestre a été très chargé pour moi notamment pour mon combat pour le droit de mourir dans la dignité.
    Il  est vraiment nécessaire de prendre un peu de recul. Jusque fin août, je vais donc profiter de cette période plus calme même si, bien sûr, je suivrai toujours l’actualité et l’avancement des combats que je porte.
    Bel été à toutes et à tous !

    vacances,jean-luc romero

     

  • Noël familial !

    Comme tous les ans, je vais emmener ma mère pour une escapade pré-Noël. Même marié, les traditions se perpétuent…
    Aujourd’hui, je l’emmène quelques jours à Barcelone, dans notre pays d’origine. Ma vie militante m’emmène presque tous les week-ends sur les routes et ce temps de Noël nous permet d’avoir toutes ces journées pour nous...
    Je souhaite à toutes celles et à tous ceux qui ont, comme moi, encore la chance d’avoir un parent de bien en profiter et de passer de merveilleuses fêtes familiales.

     

  • Du repos… enfin !

    Après un début d’année bien chargé, j’avoue être heureux de prendre quelques semaines de repos.
    Cela ne m’empêchera pas de garder le contact avec vous notamment sur Twitter où vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre.
    Je souhaite à ceux qui ont la chance de partir en vacances, de beaux moments ; à ceux qui peuvent partir mais prennent un repos bien mérité, d’en profiter. Et bien sûr une pensée pour celles et ceux qui continuent à travailler…
    Bel été à toutes et à tous !

     

  • Une pensée pour les malades car la maladie ne prend jamais de vacances !

    Grand chassé-croisé des vacances entre juilletistes et aoutiens. Pour beaucoup de juilletistes, notamment ceux qui étaient en villégiature dans le Nord, en Normandie, à l’Ouest su pays, la météo n’était vraiment pas au rendez-vous ! Espérons qu’ils se soient au moins bien reposés… Pour les aoutiens, je leur souhaite de belles vacances. Avec surtout une pensée permanente pour celles et ceux qui ne peuvent partir, pour les anciens qui restent seuls et bien sûr pour les malades car la maladie et son cortège de traitements ne prennent jamais de vacances…

  • Bon week-end !

    J’ai 15 jours de vacances. 15 jours pour récupérer ! Cela ne m’empêche pas de vous faire un signeFichier coucher de soleil.JPG tous les jours avec un petit post ou quelques tweets.

    Mais vous comprendrez qu’aujourd’hui, pour une fois, j’ai juste envie de vous souhaiter un beau week-end !