Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Facebook

  • Retrouvez-moi pour #LeTalkDuLundi à 12h00 sur Périscope

    Pas de pont cette fois-ci, mais toujours présent... Retrouvez-moi pour #LeTalkDuLundi à 12h00 sur Périscope pour parler fin de vie.
    A tout à l'heure.

  • Débat de Gayvox sur le sida

  • Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux à 19h00 pour le 1er Meet Up ADMD

    ADMDMeetup.JPG

    admd,jean-luc romero

  • Suivons-nous sur les réseaux sociaux !

    J'ai jusqu'à ces derniers jours essayer de publier un post sur ce blog quotidiennement et cela depuis 10 ans. J'ai pu cependant constater que ce n'est plus votre mode de communication préféré ! En effet, hormis mon site, sur lequel vous êtes toujours nombreuses et nombreux à surfer, vous privilégiez désormais les réseaux sociaux.
    J'y suis désormais très présent : sur Twitter notamment où vous êtes plus de 80 000 à me suivre, mais aussi sur Facebook, Instagram, Snapchat, Périscope, etc...
    N'hésitez donc pas à me rejoindre et à me suivre sur ces réseaux, un moyen de continuer le dialogue entrepris depuis bien lus de dix ans sir ce blog !

    twitter,jean-luc romeor,facebook,instagram,snapchat

  • Invité du Grand Emballement sur France Inter à 17h

    Ce samedi 4 juillet, à 16h, sur France Inter, je serai l’un des invités de Didier Si Ammour dans Le Grand Emballement.
    Cette émission reviendra sur les emballements qu’on connaît sur les réseaux sociaux.

     

  • Congrès européen des ADMD à Berlin

    Ce samedi, se déroule le congrès européen des ADMD à Berlin.
    Avec Jacqueline Jencquel, vice-présidente de l’ADMD en charge de l’international à mes côtés, nous y présenterons la situation française sur la fin de vie et mon dernier livre sur la question traduit en anglais « My death belongs to me. »

     

  • Oui, l’homophobie - numérique - tue ! (Tribune publiée dans Le Plus - Obs)

    « @JeanLucRomero on peut aussi rêver d’une lapidation de l’immonde Romero en place publique en Iran… » / « un grand homme ce @JeanLucRomero ? Non, une sangsue, un parasite ! Une grosse merdre ! Une pourriture qui mériterait d’être pendue » / « 10% des Français vont mourir, mais un seul veut les tuer. Heil @JeanLucRomero » / « @JeanLucRomero Et les « cathos friendly » te pissent dessus. Pour ma part j’aimerais t’euthanasier au 9 mm » … Voilà quelques-uns des tweets homophobes que je reçois au quotidien. Alors, bien évidemment, les comptes sont supprimés quelques heures ou jours après et les messages homophobes, injures et appels aux meurtres se retrouvent quelques instants après sur d’autres comptes qui seront eux-mêmes supprimés quelques temps après … Même s’il peut être considéré que la meilleure des réponses à l’insulte est l’indifférence méprisante, j’ai souhaité saisir le procureur de la République et porter plainte contre les auteurs de quelques-unes de ces diatribes homophobes.
    Et j’irai jusqu’au bout ! Un premier procès est d’ailleurs prévu en octobre prochain contre une de ces twittos qui appelle à ma mort. En effet, pour ce qui me concerne, je pense avoir la peau dure, je suis un militant depuis de nombreuses années et je sais que ce combat pour l’égalité provoque l’ire des professionnels de la haine et des frustrés tellement heureux de penser qu’internet est un havre de paix propre à déverser leur haine et, soyons francs, leur mal-être. Mais qu’en est-il de toutes ces autres personnes qui sont discriminées et harcelées par les homophobes et les transphobes? Je souhaite rappeler que, selon une étude de 2013 de Sida info service, 81% des personnes homosexuelles interrogées évoquent au moins une situation discriminante vécue dans un des domaines de la vie quotidienne (moqueries, dénigrements, injures, harcèlements, outing, agressions physiques). Plus de 80 % des participants à l’étude vivent avec l’appréhension d’être discriminées. A la clé, mal-être, solitude, prises de risques mais bien sûr les harceleurs homophobes n’ont en cure et ça, cela ne peut être accepté dans notre démocratie ! D’où ma plainte que je qualifie presque de collective.
    De manière plus globale, je plaide pour que les réseaux sociaux soient beaucoup plus attentifs face à ce déferlement homophobe et transphobe. Le dernier rapport de SOS Homophobie, rendu public il y a quelques jours, constate qu’Internet est le principal vecteur d’homophobie avec près de 40% des signalements faits à l’association en 2014. Jusqu’à maintenant les réseaux sociaux, principalement Twitter, ne sont pas assez réactifs face à ce phénomène malgré les promesses et les tables rondes organisées avec les ministères concernés. Comme le note le SOS Homophobie, les sociétés américaines sont beaucoup plus promptes à réagir dès qu’il s’agit de droits d’auteur ou de pudibonderie…
    Concernant l’homophobie, on a plutôt l’impression objective et constatée d’un laisser-faire ! Cela ne peut durer.
    Bien évidemment, certains auront à cœur de se draper dans le sacro-saint principe de la liberté d’expression dans sa version la plus large, sans limite, dénonçant toute intervention sur ce sujet forcément, assurément et définitivement liberticide. Sur ce point, j’avoue mon ignorance, je pensais naïvement qu’un appel au meurtre était quelque chose susceptible de heurter légitimement un tant soit peu la loi française et surtout les Français ...
    D’autres diront que, entre les paroles et les actes, il y a un fossé très majoritairement infranchissable et qu’il faut plutôt prendre ça pour de l’humour, en tout cas avec de l’humour. Première réaction : sincèrement désolé, ça me fait pas rire, ni rire jaune, ni ricaner. J’essaierai de dire à mon voisin dans le RER que j’ai envie de le tuer pour voir sa réaction. Je ne suis pas persuadé qu’il rigole aux éclats… Deuxième réaction : oui, il n’y a pas forcément de passage à l’acte entre les paroles et les actes - encore heureux ! Que dois-je en conclure ? Que j’ai le droit d’avoir des paroles racistes, antisémites et homophobes parce que les paroles, finalement, ce n’est pas si pas grave que ça ? Allez dire ça aux familles des jeunes gays qui se suicident après un harcèlement homophobe subi au quotidien sur Facebook ou Twitter… Les dernières études montrent qu’un jeune homosexuel a au minima trois fois plus de risques de faire une tentative de suicide qu’un jeune hétérosexuel. Mais bien sûr, ce n’est la faute de personne…
    Alors, oui, l’homophobie numérique tue : il faut totalement en prendre conscience et la combattre à la hauteur des drames humains qu’elle provoque. A Facebook et Twitter d’agir en conséquence. A défaut, la justice devra leur rappeler le droit à l’intégrité et au respect de chaque citoyen de notre pays. Qu’il soit homo, hétéro ou trans …

  • Invité de LMTV Sarthe à 18h30

    A l’occasion de mon passage au Mans, je serai l’invité de Mikaël Texier sur LMTV Sarthe pour évoquer mes combats sociétaux.

    lmtv sarthe,jean-luc romero,le mans

  • Suivez-moi cet été sur les réseaux sociaux et sur ce blog !

    Comme beaucoup d’entre-vous, je vais être bien sûr un peu moins présent sur le net durant ce mois d’août. Mais moins présent ne veux pas dire absent !
    En effet, je continuerai à réagir, à vous informer, à vous donner mes coups de cœur et de gueule sur ce blog mais aussi sur Twitter (ici), Facebook (ici), Instagram (ici), etc…
    Alors, n’hésitez pas à me suivre cet été et à réagir !
    Bel été sur les réseaux sociaux …

     

  • Invité de Wendy Bouchard dans Europe Midi à 13h15

    Je serai l'invité de Wendy Bouchard dans Europe Midi sur Europe 1 ce mercredi à 13h15 pour évoquer la question de la fin de vie à l'hôpital.

    wendy bouchard,jean-luc romero,europe 1,santé,admd

  • La bassesse et les amalgames des antis choix de Nantes

    Outre, appeler sur les réseaux sociaux à venir me porter la contradiction à Nantes samedi - pourquoi pas ! J’ai des arguments… -, les militants antis choix de Nantes, notamment les pseudos « Nantais pour la famille », n’hésitent pas à tenter insidieusement de terribles amalgames entre mon combat sur la fin de vie et ce qu’a dit Hitler pour justifier l’extermination des malades.
    Je vous laisse apprécier ci-dessous le niveau de ce groupuscule…

    Nantesprolife.PNG

     

  • Réunion de Condom dans La Dépêche

    La depeche du midi 23 12 2013 ROMERO ADMD.jpg

  • Débat pour Femme Majuscule sur la fin de vie et l'euthanasie

    Femmemajusc1.jpg

    FemmeMajus2.jpg

    FemmeMajus3.jpg

    FemmeMajus4.jpg

    FemmeMajus5.jpg

    FemmeMajus6.jpg

  • Rejoignez les 15 000 Twittos qui me suivent sur Twitter !

    Les réseaux sociaux sont incontournables quand on veut faire avancer des causes justes. Mais il devient difficile de tous les suivre. Depuis plusieurs semaines, j’ai dû renoncer, faute de temps, à me mobiliser sur Facebook. Trop chronophage.
    Par contre, je reste plus que jamais présent avec mes plus de 15 000 twittos sur Twitter.
    Pour avoir mes réactions instantanées à l’actualité, n’hésitez donc plus à me suivre sur Twitter et pardonnez-moi d’être moins présent sur Facebook !

    twitter,jean-luc romero,facebook

     

  • Invité de « Des clics et des claques » sur Europe 1 à 20h00

    Ce mardi, de 20h00 à 21h00, je serai l’invité de l’émission « Des clics et des claques » animée par Bérengère Bonte sur Europe 1.
    Cette émission fait le tour du web pour dénicher tout ce qui fait le buzz.
    J’aurai l’occasion de parler de mon rapport aux réseaux sociaux mais aussi de l’actualité qui est chargée concernant les sujets sur lesquels je suis mobilisé mais aussi du livre et du documentaire « Homopoliticus ».

    LogoDes-clics-et-des-claques.png

  • Lancement de mon nouveau site Internet www.jeanluc-romero.com

    Je profite de l’été pour lancer un nouveau site Internet. Il y a un moment que mon site n’avait pas été rafraichi et je remercie Christophe Michel d’avoir procédé à un relooking total. Même si l’essentiel des contacts se fait désormais avec vous sur les réseaux sociaux, il reste important d’avoir un site qui permet d’accéder à toutes les informations concernant mes actions militantes et mes livres. Vous pouvez surfer sur le site en cliquant (ici). Je rappelle aussi que vous pouvez me suivre sur Twitter (ici), Facebook (ici) et (ici) et Foursquare (ici).

    paris,jean-luc romero,christophe michel,web

  • Abonnez-vous à ma newsletter et suivons-nous sur Twitter

    Chaque dimanche, depuis des années, une newsletter donne tous les liens des articles parus sur ce blog la semaine précédente. C’est l’occasion pour celles et ceux qui n’ont pas le temps ou la possibilité de venir chaque jour sur mon blog de consulter les posts qui les intéressent.
    Vous pouvez donc dès à présent vous y abonner en indiquant votre e-mail dans la colonne de droite prévue à cet effet.
    N’hésitez pas non plus à me suivre sur Twitter. Twitter et Foursquare permettent en effet de réagir souvent à l’actualité et bien sûr d’échanger avec vous.
    A bientôt alors sur Twitter !

    twitter,jean-luc romero,foursquare,paris,france

  • Suivons-nous sur FourSquare !

    Depuis de nombreuses années, j’ai multiplié les outils pour rester en lien avec vous. De ce blog, à mon site, puis Myspace suivi de Facebook et Twitter, les moyens n’ont pas manqué pour communiquer avec vous.
    Actuellement aux Etats-Unis, l’application pour mobiles FourSquare fait un tabac. Elle permet de se localiser, de commenter les lieux où l’on se trouve mais aussi de diffuser un message en 140 caractères qui peut se trouver simultanément sur Twitter et Facebook. Ca simplifie un peu les choses.
    Le président américain Barack Obama l’utilise pour beaucoup de ses déplacements.
    Cet outil est donc assez pratique et je vous conseille et de le tester. Outre qu’en un clic, vous diffusez vos infos sur trois réseaux sociaux, cette application va sûrement se développer en France. Alors suivons-nous aussi sur FourSquare !

     

  • Suivons-nous sur Twitter et Facebook !

    J’ai eu l’occasion fin décembre de vous dire que vous étiez plus de 5000 à me suivre sur Twitter. Sur mon profil Facebook, vous avez depuis longtemps atteint les 5000 amis autorisés par ce réseau social.
    Twitter et Facebook sont devenus un moyen instantané et direct de communiquer entre nous. C’est, il faut le reconnaître, bien plus réactif qu’un blog, même si j’essaie de continuer à écrire un post par jour sur ce blog !
    De plus en plus, comme vous, je suis donc plus présent sur Facebook et Twitter. A celles et ceux d’entre vous qui ne me suivent pas sur ces réseaux, n’hésitez pas à me rejoindre. Pour les autres non encore convertis, je vous conseille de vous intéresser à ces nouveaux moyens de communiquer : vous vous prendrez au jeu. Pour terminer, je rappelle qu’à celles et ceux qui ne peuvent plus rejoindre mon profil « amis » de Facebook, ils peuvent cependant me suivre sur ma page (ici) qui, elle, n’est pas limitée à 5000 contacts…

    Twitter.PNG

  • Merci aux 5000 followers qui me suivent sur Twitter !

    Pour cette fin d’année, vous êtes désormais plus de 5000 - 5031 exactement hier soir - à me suivre sur Twitter. Vous êtes aussi et, depuis un moment, plus 6200 à me suivre sur ma page Facebook. Je voulais tous simplement vous en remercier. Twitter, comme Facebook, permettent d’expérimenter ses idées, de débattre. Et parfois de se rendre compte de la difficulté à faire comprendre certains de mes combats. C’est une source d’enrichissement. Seul inconvénient, c’est parfois un peu trop chronophage car j’ai décidé de suivre personnellement mes comptes et ne pas les déléguer à des collaborateurs… Soyez donc indulgents quand je passe quelques heures éloignées de ces réseaux sociaux : il faut aussi travailler et … vivre !

    twitter,jean-luc romero,facebook,politique,webp