Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nadine monfils

  • « Nestor Burma, crime dans mes Marolles » de Nadine Monfils, un livre fou et passionnant qui vous fait aimer Bruxelles

    Encore un livre de Nadine Monfils qui se lit d’une traite. Nadine qui est une écrivaine belge de romans noirs à succès m’a toujours étonné par son imagination. Quand vous voyez cette femme charmante, bienveillante et rieuse, vous vous demandez où elle trouve l’inspiration pour des histoires toujours folles, noires et passionnantes !
    Dans ce livre, « Nestor Burma, crime dans mes Marolles », paru aux éditions French Pulp, Nadine revisite une histoire du célèbre inspecteur Nestor Burma. Ce roman est d’abord une ode à Bruxelles. Nadine connaît si bien sa capitale qu’elle nous en fait partager tous les secrets et nous donne une envie irrésistible de la visiter ou d’y retourner. Fort de ses conseils, c’est un Bruxelles passionnant, attachant, interlope aussi que vous découvrirez ! Bien sûr, l’enquête est passionnante. On ouvre ce livre et on ne le referme qu’au mot fin. Ça vous assure une nuit blanche.
    Avec Nadine Monfils, vous redécouvrez une narration que plus personne n’ose par peur du politiquement correct. Et son statut de femme lui permet de dire certaines choses qui sont désormais interdites à un homme.
    Je vous conseille vraiment ce livre. Une aventure policière, une découverte iconoclaste de Bruxelles, une verve digne d’un très bon Audiard !
    Précipitez-vous : un bon moment en perspective ! C’est si rare...

    nadine monfils,jean luc romero michel,bruxelles,nestor burma

     

  • Dîner avec la romancière Nadine Monfils et le président de la Belgian Pride

    Ce soir, j’ai le plaisir de dîner avec la très populaire romancière belge Nadine Monfils et Chille Deman, président de la Belgian Pride.
    Ce sera l’occasion de faire un tour d’horizon du traitement de la question homosexuelle par les responsables politiques belges alors que demain je dois animer un débat à la Maison Arc-en-ciel de Bruxelles.

     

  • « La petite fêlée aux allumettes » de Nadine Monfils, pour prolonger l’été et allumer votre automne !

    Pour beaucoup d’entre nous, la rentrée a bien sûr sonné, mais cela ne veut pas dire qu’on doive renoncer à tous les plaisirs.
    Rien de tel pour bien recommencer l’année que de se plonger dans un livre de Nadine Monfils.
    Nadine est certes une amie mais c’est aussi pour moi le nom d’un auteur de polar qui rime avec « culture/plaisir ». Ses romans noirs sont toujours aussi cruels que délirants. A coup sûr, ils vous font oublier le spleen d’une rentrée.
    Son dernier opus « La petite fêlée aux allumettes » ne déroge pas à ses 40 autres livres. Il vous intrigue, vous inquiète, vous fait rire aux éclats ou vous attendrit.
    Cette histoire de serial killer pas comme les autres va vous entrainer dans les contes de votre enfance et mémé Cornemuse ne manquera pas, malgré sa vulgarité, de vous attendrir et peut-être même de vous séduire. Cet été, sur la plage de Miami, la lecture ce livre m’a parfois attiré les regards noirs de mes voisins devant mes rires gras et surtout bruyants…
    Pour prolonger l’été, n’hésitez pas : « la petite fée aux allumettes » va vous allumer ce triste automne qui commence …

    nadine monfils,jean-luc romero

  • A dévorer le dernier roman de « La petite fêlée » Nadine Monfils !

    Le 16 février dernier, aux éditions Belfond, est sorti le dernier roman de Nadine Monfils « La petite fêlée aux allumettes. »
    Inutile de dire que le fan (et ami) de Nadine que je suis s’est immédiatement plongé dans son nouvel opus. Et je ne suis pas déçu. Avec Nadine Monfils, c’est toujours plus déjanté, plus intriguant, plus drôle.
    Thriller après thriller, Nadine démontre qu’elle est une écrivaine totalement à part, avec un univers noir mais plein d’humour décalé. Ces romans se dévorent et quand on a fini de les lire, on tombe dans une déprime tant on a envie de continuer l’aventure avec cette auteure atypique mais si touchante et si entrainante.
    Si vous êtes moroses en cette fin d’hiver, alors n’hésitez pas, dévorez le dernier roman de Nadine Monfils… et vous retrouverez la pêche !

    nadine monfils,jean-luc romero,belfond

  • Les vacances d’un sérial killer, à lire sans modération !

    J’ai déjà parlé sur ce blog des livres de Nadine Monfils, cette romancière belge bourrée de talent et à l’imagination sans bornes.
    Comme toujours, elle a eu la délicatesse de m’envoyer son dernier livre un peu avant sa sortie. Ce livre « les vacances d’un serial killer » vient de paraître chez Belfond. J’ai donc pu me régaler en avant première des tribulations de la famille Destroopper en villégiature sur les plages de la mer du Nord… Des endroits qui n’ont plus de secrets pour l’auteure.
    Je ne vous raconterai pas cette histoire : je vous laisse vous y plonger.
    Mais tout ce que je peux vous assurer, c’est que des 20 polars qu’a écrit Nadine, celui-ci est un de ses meilleurs. Alors, n’hésitez pas à lire sans modération ce livre plein d’horreur mais aussi et surtout plein d’humour !

    Livre Monfils2011.jpg

     

     

  • Lire le dernier livre de Nadine Monfils

    Je profite de mes vacances pour lire enfin notamment les nombreux livres que m’ont offerts plusieurs amis écrivains à l’occasion de mon anniversaire.livre N Monfils.jpg

    C’est ainsi que j’ai lu d’un trait le livre de Nadine Monfils « Le Bar crade de kaskouille » paru aux éditions de la Branche en février dernier.

    Nadine Monfils est une romancière, scénariste, comédienne et cinéaste belge. Elle est très connue des aficionados de romans noirs. J’aime cette fille drôle, imaginative et fidèle en amitié.

    J’aime ce qu’elle écrit depuis longtemps mais j’avoue que ce petit livre est un vrai condensé de l’immense talent de Nadine. Alors à celles et ceux qui aiment l’humour noir, la folie, lisez le dernier livre de Nadine. Un must !