Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

friendly

  • Mon billet doux dans ... Friendly de juillet/août

    EditoFriendlyjuillet2017.jpg

  • Ma chronique dans Friendly

    Friendlyjuillet2016.jpg

  • Ma chronique dans Friendly d'avril 2016 : Mobilisons-nous pour le Sidaction !

    Avec le printemps, arrive aussi le Sidaction… Comme tous les ans !
    Jamais autant de gens, en France et dans le monde, n'ont vécu avec le VIH/sida. Malheureusement, on a l'étrange sentiment que personne n'en est conscient. Ni les pouvoirs publics, ni les opinions publiques.
    Le Sidaction, c'est une fois par an et avec le 1er décembre, qui est la journée mondiale contre le sida, il n'y a que deux temps dans l'année où l'on parle de prévention, de dépistage, de vie avec le virus ou de lutte contre les discriminations.
    Pourtant, le sida continue ses ravages : près de 4000 personnes continuent à mourir du VIH/sida tous les jours. 4000 personnes : qui s'en soucie vraiment ?
    On pourrait pourtant les sauver s'ils accédaient tous, comme dans nos pays riches, aux traitements, aux fameuses mais inaccessibles pour eux, trithérapies. Il ne faudrait pour cela que 28 milliards de dollars par an. Bien peu comparé à ce qui a été dépensé pour les banques !
    Incontestablement, le sida est sorti de nos priorités de santé publiques, de nos campagnes de lutte contre les discriminations.
    Et pourtant, en 2016, il reste toujours difficile de vivre avec le VIH même dans nos pays riches : difficulté à se construire une vie amoureuse et sexuelle, difficulté à travailler sans mentir sur son statut sérologique, impossibilité de contracter un prêt, interdiction de vivre dans une quarantaine de pays, interdiction d'avoir des soins de conservation en fin de vie, c'est-à-dire discriminé jusque la mort.
    Face à cette situation, la mobilisation doit être importante, notamment dans la communauté gay.
    La mobilisation dans la prévention d'abord, la prévention combinée avec la PrEP qui constitue un réel espoir.
    La mobilisation ensuite pour soutenir les 150 000 personnes qui vivent avec ce virus dans notre pays.
    Alors, pour ce Sidaction, mobilisez-vous ! Mobilisons-nous !

    Jean-Luc Romero
    Twitter, Instagram, Snapchat : JeanLucRomero

    friendly,jean-luc romero,sidaction,sida