Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

brigitte macron

  • Il n'était pas sorti, mais on en a déjà parlé...

    Le nouveau livre de Jean-Luc Romero-Michelenfin en librairie.jpg

  • Jour J : sortie de ma "Lettre Ouverte à Brigitte Macron - #MaMortMAppartient !"

    Voici le communiqué de presse de ma maison d'édition à l'occasion de la sorite de mon 11ème ouvrage... J'attends avec impatience vos réactions...

    page1image2906544

    Dans son nouveau livre,
    Jean-Luc ROMERO-MICHEL interpelle Brigitte MACRON sur le mal mourir en France

    « Lettre ouverte à Brigitte Macron » | #MaMortMAppartient (en librairie ce 12 avril 2018)

    page1image5012432

    Au cœur d’un énième débat sur la fin de vie en France, entre le CESE qui a rendu un rapport le 10 avril en faveur de l'euthanasie et du suicide assisté, suivi de celui des Etats Généraux de la bioéthique, du comité citoyen ainsi que le dépôt de plusieurs propositions de loi signées par près de 200 députés, Jean-Luc Romero-Michel publie une lettre ouverte à Brigitte Macron.

    « Ce que j’ai à vous dire tient en cinq mots : on meurt mal en France.
    Cinq petits mots qui évoquent le drame que tant de Françaises et de Français ont vécu. Un drame irréparable, inconsolable, irrattrapable, impardonnable. »

    Jean-Luc Romero-Michel

    Comme des Françaises et des Français lui ont suggéré, lors de nombreuses réunions publiques qu’il anime, en 2018, il effectue son 22e Tour de France, Jean-Luc Romero-Michel interpelle Brigitte Macron. Il dresse le douloureux constat de la fin de vie en France, où celle et celui qui meurt ne sont jamais au centre des décisions qui les concernent, où les soins palliatifs ne sont pas accessibles à tous, tandis que des pays comme les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la Suisse ou le Canada sont à l’écoute du mourant et sensibles au respect de sa dignité et à l’accompagnement de ses proches. Président de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), il soumet ainsi plusieurs pistes de réflexion qu’il souhaite transformer en une loi pour tous, une loi d’Ultime Liberté, qui permette à chacun de mourir dans le respect de sa conscience et de sa volonté, en dignité et librement.
    Un livre fort et émouvant, articulé autour d’un argumentaire ciselé, à l’heure où un récent sondage de La Croix/Ifop indique que seulement 11% des Français sont satisfaits de la loi actuelle et que 89% souhaitent la légalisation de l’euthanasie ou du suicide assisté, voire les deux.

    Editions MICHALON - 152 pages – 15 € - En librairie le 12 avril 2018

    Jean-Luc Romero-Michel
    Conseiller régional d’Île-de-France et maire-adjoint du 12e arrondissement de Paris, Jean-Luc Romero-Michel est président de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD) qui réunit près de 70 000 adhérents. Activiste contre le sida et pour les droits des gays, il préside Élus Locaux Contre le Sida (ELCS). En juin 2016, il a été élu ambassadeur d’ « une Île-de-France sans sida » par le conseil régional. Il est l’auteur de plus d’une dizaine de livres, dont On m’a volé ma vérité, Virus de vie, Les voleurs de liberté, Homopoliticus, Ma mort m’appartient et SurVivant ! Mes 30 ans avec le sida.

    Contact presse: Editeur Michalon : 01 56 81 28 69 

    COUV-ROMERO.jpg

  • Sortie ce 12 avril cher Michalon de "Lettre Ouverte à Brigitte Macron - #MaMortMAppartient !"

    COUV-ROMERO.jpg