Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

brésil

  • Les derniers mois de Lula… Il manquera !

    Dans quelques mois, le président brésilien, Luiz Inacio Lula de Silva va quitter la présidence de son pays. Arrivant à l’échéance de son deuxième mandat, la constitution lui interdit de briguer un troisième mandat.

    Il est rare qu’un président en fin de mandat fasse autant l’unanimité. Chez lui. Mais aussi dans le monde.

    Le départ de Lula, même s’il est normal démocratiquement, laissera un vrai vide. Une figure internationale manquera pour défendre les plus modestes. En ce qui me concerne, je n’oublie pas le rôle considérable qu’il a joué dans la lutte contre le sida – souvent de concert avec Jacques Chirac – et sa sensibilité aux 33 millions de malades à travers la planète fera défaut car aujourd’hui, aucun chef d’état ne semble emboîter son pas dans ce combat.

  • Implication forte du Brésil contre le sida

    Le Brésil s’était déjà illustré en permettant à tous les malades du sida de son pays d’accéder aux traitements antirétroviraux alors que ses voisins et les pays des Caraïbes n’avançaient pas sur la question.vihsages.JPG
    Le récent carnaval a montré qu’au Brésil on peut penser à la fête sans oublier la prévention. C’est plus de 59 millions de préservatifs qui ont été distribués pendant le carnaval. Et le ministre de la santé, José Temporao, vient même d’annoncer que son ministère était en train d’acheter un milliard de préservatifs sur le marché international. Un nombre jamais acheté par un gouvernement !
    A titre de comparaison, en France, sur toute l’année 2005, 94 millions de préservatifs ont été achetés et seulement 813.000 par l’Etat… En Grande-Bretagne, c’est 180 millions de préservatifs achetés – deux fois plus qu’en France…
    Chapeau au gouvernement brésilien !