Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

did

  • « Ma mort m’appartient » « My death belongs to me » traduit en anglais

    A l’occasion de mon intervention à Dignity in Dying, l’association sœur de l’ADMD en Grande-Bretagne, j’ai pu apporter mon dernier livre « Ma mort m’appartient » traduit en anglais par Jacqueline Jencquel sous le titre « My death belongs to me. ».
    Nos amis anglais en plein débat sur la fin de vie mais aussi les associations sœurs dans le monde pourront ainsi connaître mon combat pour la fin de vie en France et la mobilisation de l’ADMD-France pour obtenir une loi.

    admd,jean-luc romero,did

     

  • Intervention au Board de Dignity in Dying à Londres

    Les deux précédentes années, je suis intervenu à l’assemblée générale de l’association anglaise sœur de l’ADMD « Dignity in dying ».
    Cette année, le board m’a invité avec Jacqueline Jencquel, à venir évoquer la situation française au regard de la loi sur la fin de vie actuellement en discussion au Sénat et notre stratégie actuelle pour aboutir enfin à une loi d’ultime liberté en France.
    Il sera aussi intéressant pour nous de connaître leur propre stratégie alors qu’une proposition de suicide assisté a été adoptée par la chambre des Lords.

    DIDjlrb.JPG

     

  • Discussion d’un projet sur le suicide assisté à la chambre des Lords à Londres

    A l’invitation de l’association sœur de l’ADMD-France, Dignity in Dying (DID), je serai à Londres, ce vendredi 7 novembre pour les soutenir au moment où Lord Faulkner défendra son projet de loi sur le suicide assisté. Ce texte correspond à la loi de l’Oregon qui permet le suicide assisté. C’est d’ailleurs en Oregon que la jeune Brittany Maynard a pu mourir dans la dignité samedi dernier, veille de la 7ème journée mondiale sur le droit de mourir.
    Avant la discussion du texte, qui commencera à la Chambre des Lords dès 10h00, je participerai à la manifestation de soutien organisée à 9h00 par DID en face des Houses of Parliament.

    did,jean-luc romero,lord faulkner,admd,suicide assité,brittany maynard

     

  • My English speech at Dignity in Dying (DID)


    Dear friends,

    Today, more than ever, England deserves to be called " perfidious Albion " which comes from the Agincourt battle. Have you in any way failed to be chivalrous? No, not a single time. You, the British, are just winning battles which we, the French, don't seem to be winning, although we are supposed to be the country of “human rights”. On the difficult road towards freedom, you seem to be way ahead of us.

    Indeed, Great Britain, which always appeared to be the guardian of all traditions, seems to be drowning in a reforming, nearly anarchistic storm... Sorry, I am joking.

    After having abolished hunting in 2005, you just legalized same sex marriage without any of the problems and the massive homophobic demonstrations we had in France and, now, you are about to legalize assisted suicide.

    photo 1.JPG

    Lire la suite

  • Mon discours à DID à Londres

    Chers amis,
    Décidément, plus que jamais, l’Angleterre mérite ce surnom de Perfide Albion qui remonterait à la bataille d’Azincourt. Auriez-vous manqué à un quelconque devoir chevaleresque ? Non, pas cette fois. Vous êtes seulement en train de gagner des batailles toujours si difficiles chez nous, pourtant pays des Droits de l’Homme. Sur le chemin de la liberté, si tortueux, vous avez en fait une bonne avance sur nous.
    En effet, la Grande-Bretagne qui semble, vue de l’autre côté du Channel, la gardienne de toutes les traditions, n’en finit plus de sombrer dans une tourmente réformatrice, presque anarchiste. Pardon, je plaisante…
    Car après avoir aboli la chasse à courre en 2005, vous venez de légaliser le mariage pour les couples de même sexe – sans que cela cause de troubles dans le pays comme cela fut le cas chez nous avec un déferlement homophobe – et vous vous apprêtez à légaliser le suicide assisté.
    Le militant que je suis ne peut que saluer ces performances et vous dire mon respect et mon admiration pour le travail accompli. J’en profite pour féliciter les membres de Dignity in Dying pour votre remarquable travail.
    Rappelez-vous. J’étais venu vous voir en mai 2013. Il y a un an. C’est d’ailleurs toujours au moment de mon stage linguistique londonien et j’espère que vous noterez l’amélioration de mon expression anglaise. Même si je conserve ce maudit accent français. Pardonnez-moi de maltraiter votre belle langue.
    J’étais venu vous dire notre espoir d’obtenir, après l’élection de François Hollande à la présidence de la République – souvenez-vous que nous avons coupé la tête de Louis XVI ! – conformément à son engagement de campagne, une loi de liberté autorisant une aide active à mourir. Je vous avais expliqué les moyens que nous déployions alors pour le soutenir et maintenir la pression.
    Il semble pourtant qu’il lui soit difficile de tenir son engagement de campagne.Et plus de deux ans après son élection, rien ne bouge, rien ne se concrétise. Ses électeurs se sentent trompés. Cocus.

    Pourtant, de commissions en rapports, de jurys citoyens en études, la question de la fin de vie mobilise toujours plus : les technocrates – qui rendent des avis souvent défavorables – et les Français – qui rendent toujours des avis favorables.
    En France, nous vivons dans un pays dans lequel 94% des citoyens se déclarent favorables à la légalisation de l’euthanasie. 60% des médecins se déclarent favorables à l’euthanasie. Mais le Parlement, lui, ne se saisit pas encore de la question, pétrifiés que sont certains élus à l’idée de mettre dans la rue quelques manifestants ultraconservateurs, nostalgiques d’une époque où l’église catholique romaine décidait de notre vie, de la naissance à la mort, en passant par le bûcher des sorcières et les indulgences. Je comprends mieux à présent que, grâce à Henri VIII, vous ayez abandonné le Vatican.

    did,jean-luc romero,adlmd,euthanasie

    did,jean-luc romero,adlmd,euthanasie

    did,jean-luc romero,adlmd,euthanasie

    Lire la suite

  • Intervention à l’AG de Dignity in Dying

    Le hasard fait bien les choses. Alors que j’étudie l’anglais cette semaine à Londres, se déroule l’assemblée générale de Dignity in Dying, l’association anglaise sœur de l’ADMD.
    Comme l’année dernière, j’y ai été invité à intervenir dans une table ronde sur la situation du droit de mourir dans la dignité en France. Après une journée et demie de cours, je pourrai déjà tester mes premier progrès d’anglais !

    dignity in dying,jean-luc romero,did,admd,londres,euthanasie,politique,france,grande-bretagne