Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'homophobie crasse, même à l'ADMD ...

Je sais que l'homophobie n'épargne aucun milieu.
Depuis quelques années, à l'ADMD, notamment pendant le mariage pour tous et lors des dernières élections internes, j'avais pu constater qu'une infime minorité d'homophobes sévissaient aussi à l'ADMD.
Ils l'exprimaient d'une manière subtile et toujours avec une intelligence cynique pour éviter toute poursuite.
Aujourd'hui, quand on sait à quel point mon mari Christophe Michel-Romero a fait avancer notre association - l’#AdmdTour en est un exemple - recevoir ce mot homophobe que je reproduis ci-dessous d’un adhérent de l’Admd me fait me demander si tout ce temps bénévole consacré à cette cause en vaut la peine.
J’ai la nausée. Même la mort ne les arrête pas.
J'ai été ma vie entière un militant et je ne laisserai pas ces homophobes imposer leurs idées nauséabondes dans une belle association humaniste comme l'ADMD... Qu'ils en soient certains !

Adhérentadmdhomophobe.JPG

Commentaires

  • Bonsoir,
    Hélas l’homophobie existe toujours. Personnellement, lorsque j’ai accompagné mon conjoint en Suisse, via Dignitas, j’ai été soutenu à bras ouverts par les médecins et les représentants, sans l’ombre d’une réflexion.
    Maintenant cela fait cinq ans que j’ai accompagné mon conjoint, et, hélas les propos homophobes demeurent.
    Le chemin sera très long, et regrette que de tels propos soient relevés au sein de l’association.
    Bien à vous,
    Michel Pinchi

  • Bonsoir,
    Hélas l’homophobie existe toujours. Personnellement, lorsque j’ai accompagné mon conjoint en Suisse, via Dignitas, j’ai été soutenu à bras ouverts par les médecins et les représentants, sans l’ombre d’une réflexion.
    Maintenant cela fait cinq ans que j’ai accompagné mon conjoint, et, hélas les propos homophobes demeurent.
    Le chemin sera très long, et regrette que de tels propos soient relevés au sein de l’association.
    Bien à vous,
    Michel Pinchi

  • Bonsoir,
    Hélas l’homophobie existe toujours. Personnellement, lorsque j’ai accompagné mon conjoint en Suisse, via Dignitas, j’ai été soutenu à bras ouverts par les médecins et les représentants, sans l’ombre d’une réflexion.
    Maintenant cela fait cinq ans que j’ai accompagné mon conjoint, et, hélas les propos homophobes demeurent.
    Le chemin sera très long, et regrette que de tels propos soient relevés au sein de l’association.
    Bien à vous,
    Michel Pinchi

  • Porté plainte Jean-Luc, c'est de l'homophobie doublé de discrimination alors n'hésitez pas, portez plainte ! Courage...

  • Porté plainte Jean-Luc, c'est de l'homophobie doublé de discrimination alors n'hésitez pas, portez plainte ! Courage...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel