Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2013

La manif contre l’égalité : l'Eglise est-elle bien placée pour donner des leçons de démocratie ?

Aujourd’hui, les opposants au mariage pour tous vont défiler massivement dans les rues de Paris.
Grâce à l’Eglise catholique et à ses satellites, des moyens considérables ont été engagés pour louer bus, trains, avions afin de transporter vers la capitale les opposants à l’ouverture du mariage aux conjoints de même sexe.
Récemment, dans deux sondages, on apprenait que 6% des Français étaient des catholiques pratiquants - 1% des 25/35 ans - et que près de 80% d’entre eux n’avaient pas voté pour François Hollande notamment à cause de sa proposition 31.
Forts de ses sondages, on peut donc imaginer que ce sont au moins 4 millions de Français qui devraient envahir la Ville Lumière ce dimanche.
Ceci dit, et si tel était le cas, ce n’est pas ceux qui crient le plus forts qui doivent être entendus en démocratie. L’Espagne a su résister à la manif monstre que l’Eglise, la droite et l’extrême-droite avaient organisée contre le mariage pour tous en 2004. Aujourd’hui, même la droite espagnole ne revient pas sur cette avancée sociétale.
Le président Hollande s’est engagé clairement et courageusement durant la campagne électorale et il doit tenir son engagement.
Et, ce n’est pas l’Eglise qui, si elle a le droit de participer au débat, peut cependant empêcher que les engagements électoraux soient tenus.
D’ailleurs l’Eglise est mal placée pour parler de démocratie. Y-a-til eu un vote en son sein pour définir la position des fidèles sur le sujet ? Non et d’ailleurs certains religieux et fidèles s’en offusquent légitimement. Une institution qui a toujours refusé le débat du mariage des prêtes et la place de la femme dans l’Eglise est aujourd’hui très mal placée pour donner des leçons citoyennes et de démocratie.
Que l’Eglise organise ses débats internes.
Qu’elle laisse la République et ses représentants voter les lois qui s’appliquent à tous et qui n’empêchent pas chacun de suivre individuellement ses préceptes religieux !
A lire aussi sur Huffingtonpost.fr (ici).
NB: Symboliquement, j'ai mis un drapeau arc-en-ciel à ma fenêtre ce dimanche. Ma manif à moi ....

gay,jean-luc romero,politique,france,paris,homosexualité,françois hollande

Commentaires

Pour ceux qui ont eu la chance d'avoir une vraie culture catholique, rappelons :
- Jésus Christ n'était pas marié
- il ne vivait qu'avec des mecs dont Jean traditionnellement représenté comme un trav'
- et qu'il aimait à dire " laissez venir à moi les petits enfants "

Donc en langage juridique, ça correspond parfaitement au mariage homo !

Écrit par : Ronan | 13/01/2013

Voilà pourquoi , J' irai manifester au BAR TABAC pour l' égalité des Droits largement ouverts à Tous et à Toutes !
Ceci étant précisé nous sommes nombreux , dans les BARS TABAC à demander que le projet soit vraiment très ouvert , très libéral , particulièrement ambitieux :
Il faut rappeler ici que c'est un projet largement ouvert aux LGTB.
Nous n'avons pas le Droit d'ignorer les demandes des Bi : Ce serait de la discrimination pure et simple !
Ainsi , au BAR TABAC , je milite pour que le Mariage soit ouvert à plus de 2 personnes de même sexes ou de sexes divers et variés .
Prenons un exemple concret que nous avons étudié lors d' un CDBT :
Marcel et Josèphine étaient mariés depuis quelques années . Ils ont d'ailleurs eu 2 enfants prénommés Logan et Ashley . Mais Marcel a une relation régulière et suivie avec Gustave .
Ainsi , Marcel et Gustave souhaiteraient conclure un Mariage . Sans pour autant exclure du dispositif Joséphine: Alors que Gustave est «  Gay «  , Marcel est plutôt «  Bi » et continue d' entretenir une relation avec Joséphine , qui jusqu' à présent est plutôt «  Hétéro «  :
Mobilisons Nous pour offrir à Marcel , Joséphine et Gustave un cadre juridique adapté , ambitieux ouvert et évolutif pour sécuriser leurs relations plurielles !
J'ajoute que si Josèphine souhaite évoluer et découvrir d'autres types de relations , le contrat devra être suffisamment souple pour accueillir une autre ou un autre partenaire .
Dans un mariage ouvert à Tous et Toutes , il faut être au moins 2 , et si on est plus nombreux , on sera encore plus heureux !

Écrit par : SANSCHEQUIER | 13/01/2013

« Je préfère un Mariage Gay à un Mariage triste ! « 

Nous avons noté qu' il y a eu des manifestations ( qui ont d' ailleurs bénéficié d' une couverture médiatique étonnante ) contre cette Nouvelle Liberté , et l' Egalité des Droits pour Tous et Toutes à Paris .Je déplore que les Médias parisiens n' aient pas fait un reportage sur le CDBT qui s' est tenu dans le BAR TABAC cet APM:
Thème de notre CDBT :
"Parent A , parent B ...Et les autres lettres de l' alphabet ???"
Pour être vraiment heureux , certains préfèrent être plus que Deux !

Écrit par : SANSCHEQUIER | 13/01/2013

c'est un détail, mais je pense que vous parlez plutôt de la proposition 31 (et non 21)

Écrit par : Fabrice | 14/01/2013

merci Fabrice...
erreur de frappe !

Écrit par : romero | 14/01/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.