Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ccne

  • Lettre au Président du CCNE sur la fin de vie et les lois bioéthiques

    lettre CNNE admd.jpg

  • Conclusions du jury citoyen sur la fin de vie

    Ce lundi, le jury citoyen mis en œuvre par le Conseil consultatif national d’éthique doit remettre ses conclusions.
    J’espère qu’enfin les 9 Français sur 10 qui réclament la légalisation de l’euthanasie seront enfin entendus.
    Le secret, dans lequel les auditions ont eu lieu, nous empêche d’émettre un quelconque pronostic. Si j’ai été auditionné comme M.et Mme Pierrat, je ne se sais pas si d’autres défenseurs favorables à une nouvelle loi ont été auditionnés.
    La crédibilité du rapport de ce jury se jugera aussi à l’équité des « experts » qu’ils auront entendus. J’espère donc que la méthode Leonetti - écouter 90% d’opposants et 10% de personnes favorables - n’aura pas été celle du jury citoyen. Je veux avoir confiance en eux : il ne reste plus que quelques heures et nous serons fixés !

     

  • Bureau national de l’ADMD

    J’animerai le bureau national de l’ADMD ce jeudi 28 novembre dans la soirée. Ce sera l’occasion pour moi de faire un compte-rendu de mon audition devant le jury citoyen sur la fin de vie et de préparer nos réactions au rendu définitif des travaux du CCNE sur la légalisation de l’euthanasie.

     

  • Audition devant la Conférence de citoyens du CCNE sur la fin de vie

    Ce dimanche, à 9h00, je serai auditionné par la Conférence des citoyens sur le thème de la fin de vie.
    Le 30 juin dernier, le CCNE rendait un avis négatif sur la légalisation de l’euthanasie mais ouvrait un débat citoyen.
    Le professeur Jean-Claude Ameisen, président du CCNE, a supervisé l’organisation de ce débat et force est de constater que cette fois-ci – enfin ! – je serai auditionné en ma qualité de président de l’ADMD, seule association à réunir plus de 50 000 adhérents dans ce champ et jusqu’alors toujours écartée de ce débat par les pouvoirs publics.
    Cependant, je ne connais pas les autres personnes qui seront auditionnées et j’espère que ce ne sera pas encore 90% de militants anti euthanasie comme M. Leonetti, Hisrsh, Sicard ou Mme de Hennezel qui sont les seuls à avoir été entendus ces dernières années.
    Je regrette le côté secret de ces auditions. Je pense qu’on a toujours intérêt sur un tel débat de jouer la totale transparence. Mais j’essaie de ne pas juger avant d’avoir rencontré ces citoyens et de lire, le 16 décembre, les conclusions auxquelles ils auront abouti…