Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Back to Saint-Louis virtuel...

J'avais mon rdv semestriel avec le professeur Willy Rozenbaum pour suivre l'évolution de mon VIH. Mais par la première depuis plus de 32 ans de vie avec le sida, c'était un rdv téléphonique, covid19 oblige...
Comme toujours, afin de rappeler ce qu'est la vie avec le VIH, je vous donne juste les résultats qui sont hors normes. Ils sont finalement et heureusement peu nombreux...
La Glycémie à jeun est de 1,21 g/l alors que la norme est de 0,74 à 1,06. La Creatinine est de 14,1 mg/l pour une moyenne de 6,7 à 11,7. La Bilirubine est de 13,8 mg/l alors qu'elle devrait être inférieure à 12. Les les Lymphocytes T CD4 sont à 444/mm3 pour une moyenne entre 500 et 1200.
Et bonne nouvelle, ma charge virale n'est pas détectable, ce qui veut dire que je ne peux infecter un partenaire. Ce qui est toujours une bonne nouvelle.
L'avenir dure toujours...

couverture jpeg SurVivant 2.jpg

Commentaires

  • J'admire la multiplicité de vos intérêts et activités, trente ans de sida, surtout soigné à temps, ce n'est pas désespérant. et vous aurez l'occasion de connaître encore d'autres molécules !
    Infectée depuis 1987, j'ai atteint l'âge de 74 ans, ce qui ne ravit pas du tout mon infectiologue, mais l'ancien traitement commençait à présenter quelques trous dans la raquette et il a cru bon de me faire passer par Biktarvy, Genvoya, extrêmement puissants et présentant deux molécules en commun. Je ne recommande pas, crampes d'estomac et désagréments bien connus.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel