Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon intervention sur le vœu relatif à la préservation du patrimoine culturel hérité du compositeur Pierre Henry

Madame la maire, mes chers collègues,

Comme vous le savez, jusqu’à son décès en juillet dernier, Pierre Henry, père de la musique électroacoustique, habitait et composait dans son studio situé rue de Toul dans le 12e arrondissement. Certaines et certains d’entre vous avaient eu l’occasion de le rencontrer et même de visiter sa maison studio. Un véritable musée..
Il avait d’ailleurs participé à une édition de notre festival 12X12 et avait aussi montré l’intérêt qu’il portait l’accès des habitants du 12ème à son art et plus globalement à la musique.
Des vœux ont déjà été adoptés par notre Conseil d’arrondissement le 11 septembre dernier et en Conseil de Paris les 25, 26 et 27 septembre 2017 demandant que le Ministère de la Culture s’empare de cet enjeu et s’assure de la conservation des œuvres de Pierre Henry.
De notre côté, la Mairie du 12e et la Ville de Paris ont organisé de nombreuses démarches notamment au travers de plusieurs rencontres avec l’épouse du compositeur représentant l’association SON RE.
Avec la maire, nous avons notamment proposé à l’association SON RE d’intégrer de nouveaux locaux gérés par la RIVP situés 3 passage Hennel au cœur du 12e arrondissement dans le prolongement du Viaduc des Arts, ce qui a été accepté.
Outre ce local, nous aidons l’association dans la recherche de mécénat ainsi que pour son ambitieux projet d’organiser un événement hommage dans le cadre du prochain Festival 12X12 en lien avec les 100ecs et le conservatoire Paul Dukas.
Il s’agit donc de préserver le patrimoine culturel hérité de ce compositeur exceptionnel, et c’est pourquoi la maire et tous les élus de notre majorité vous proposons ce vœu pour que d’une part les démarches engagées par la Ville de Paris se poursuivent et que, d’autre part, l’État s’engage clairement à accompagner la préservation de l’œuvre de Pierre Henry.

pierre henry,jean luc romero,paris 12

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel