Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plan de mon intervention au Congrès mondial des ADMD

ADMD-F strategy in regards with end of life campaign in France.
Jean-Luc Romero-Michel,
President de l’ADMD-France

Introduction
Présentation de l’ADMD France

  • Près de 70 000 adhérents répartis dans 120 délégations, un CA de 14 personnes, une trentaine de délégués nationaux et 9 salariés,
  • Une implication très forte des jeunes depuis 10 ans avec l’ADMD Jeunes qu’a piloté le regretté secrétaire général de l’ADMD Christophe Michel-Romero à l’origine de l’ADMD Tour sur lequel je reviendrai,
  • Un service d’écoute, ADMD Écoute, un fichier national des directives anticipées
  1. La situation en France sur la fin de vie

L’état de l’opinion
Les sondages sur les 20 dernières années et les plus récents donnent 9 Français sur 10 favorables à l’euthanasie et/ou le suicide assisté

La situation légale
3 lois en France en 11 ans (2005 – 2010 – 2016) faite par le même député conservateur totalement hostile à toute légalisation de l’euthanasie.
La loi permet la sédation terminale, reconnaît les directives anticipées, mais donne toujours le pouvoir aux médecins. La sédation terminale a été limitée au cas de fin de vie par la loi de 2016 et est différemment appliquée par les équipes médicales.

La situation politique actuelle
Le nouveau président français Emmanuel Macron, élu en 2017, n’a pris aucun engagement sur la fin de vie mais a dit qu’il souhaiterait décider de sa propre fin de vie. Il est le premier président à avoir organisé un dîner à l’Élysée sur la fin de vie où une douzaine de personnalités dont le président de l’ADMD France ont pu débattre. Malheureusement son inclinaison pour les religions est un peu inquiétante.
L’Assemblée nationale, élue en juin 2017, ne nous a jamais été autant favorable avec sûrement une majorité en faveur du droit de mourir dans la dignité et déjà 3 propositions de loi déposée dont une par des députés du groupe soutenant le président Macron

Le Conseil économique, sociale et environnemental, 3èmechambre de notre République, s’est prononcé en faveur de l’euthanasie en avril dernier.

Un comité citoyen, créé dans le cadre des débats sur les lois bioéthiques, s’est prononcé en mai aux 2/3 en faveur de l’euthanasie …

A l’opposé, les positions de la Ministre de la santé et de la HAS, à l’encontre de celle de plus de 89% des français et des derniers cas médiatisés bons exemples de l’échec de la loi Claeys-Leonetti.

le cap,jean luc romero,admd

II.            Notre stratégie : occuper les terrains politiques, médiatiques et des réseaux sociaux

Notre stratégie au niveau politique :
Rencontre des instances nationales avec les députés mais aussi demande à tous les 120 délégués de rencontrer leurs parlementaires dans les départements
Demande à nos adhérents de leur écrire et d’aller dans les permanences (un kit a été fait à cet effet pour les adhérents)
Organiser de grands meetings en invitant les élus partout en France
Répondre aux invitations nombreuses d’associations et de partis pour présenter nos positions
Une semaine de mobilisation sur les marchés a été organisée en avril

Au niveau médiatique
Sortie de mon nouveau livre Lettre Ouverte à Brigitte Macron avec notamment la plus frosse émission de débat On n’est pas couché, interview d’une page dans le Monde, etc.… et rencontres dans le pays

Diffusion de communiqués de presse presque chaque semaine

Le 4èmeADMD tour en juillet 2018 a permis une couverture de la presse quotidienne régionale à un moment de l’année où les délégations ne font plus de réunions

La journée mondiale sera l’occasion d’organiser 100 manifestations en France

Au niveau des réseaux sociaux

L’ADMD est très présente sur Twitter, Instagram et Facebook et toutes les 120 délégations ont un compte Twitter : tous les jours nous publions des témoignages

L’action des jeunes ADMD spécifiques au public jeunes et aux actifs est développée sur les réseaux sociaux avec de nombreux GIF

Une newsletter est envoyée chaque semaine à tous les décideurs

Conclusion
Que pouvons-nous espérer en 2018/2019 ?

2018, 2019 seront cruciales
Les députés ont une fenêtre de tir entre octobre 2018 et mars 2019 car pares une série. D’éle ction empêcheront toute réforme sociétale.
Mais, nos adversaires sont mobilisés : église, manif pour tous, mandarins

L’ADMD met tous les moyens en œuvre pour arriver à une loi d’Ultime Liberté. Tout est désormais possible.

le cap,jean luc romero,admd

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel