Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au royaume des crapauds fous surgit un merle blanc » de Yves Michalon, merveilleux récit de notre histoire collective

Je viens de terminer le merveilleux récit de mon ami et éditeur Yves Michalon « Au royaume des crapauds fous surgit un merle blanc » qui parait ce 1er mars.
Cet éditeur par vocation raconte ce qu’a vécu la génération du baby-boom, ces enfants de l’après-guerre qui ont connu les bouleversements gigantesques de ces six dernières décennies.
Yves n’est pas un simple observateur, c’est réellement un citoyen engagé.
Son action pour favoriser la démocratisation de l’Europe de l’Est est singulière et admirable.
Après avoir été une des stars du monde de la publicité - milieu ou l’argent est roi - il a voulu mener une autre vie, lui donner du sens. Il abandonne le confort de cette vie professionnelle où il brille pour devenir un éditeur. L’amoureux de la littérature réalise enfin son rêve à cinquante ans. Un gros risque pour qui connaît le monde de l’édition et ses aléas.

yves michalon,jean luc romero,livre

Rien ne le détournera plus de cette passion et malgré les vicissitudes lié à ce milieu, il est toujours là, entouré d’auteurs fidèles. Sa maison qui porte son nom est même devenue une vraie référence pour ses confrères.
Ce livre, à travers l’histoire personnelle et les combats de Yves, nous raconte au final notre histoire collective. Elle nous rappelle nos joies mais aussi nos doutes.
Ce récit est merveilleusement bien écrit. J’avoue être jaloux du talent littéraire de Yves Michalon qui nous entraîne dans une farandole de mots choisis et qui touchent leurs lecteurs.
Amoureux de notre langue, fin lettré, Yves n’avait pas écrit depuis trop longtemps : de grâce qu’il reprenne immédiatement la plume et nous entraîne toujours dans son univers, celui de l’humanisme et du don de soi.
A lire d’urgence !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel