Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le jour où les lions mangeront de la salade verte » de Raphaëlle Giordano ou comment devenir bienveillant !

Pour Noël, Aline, une amie, m’a offert les deux romans de Raphaëlle Giordano. J’ai déjà publié un post sur « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » qui m’avait littéralement enthousiasmé. Ce 2ème roman « Le jour où les lions mangeront de la salade verte » ne m’a pas déçu. Bien au contraire !
319 pages bien écrites qui se lisent aussi presque d’un trait. Pari réussi pour l’auteure.
Le pitch. Romane a une société qui propose aux personnes totalement égocentriques de sortir de cet état et d’abandonner ce que l’auteure appelle la burnerie, ces comportements odieux quotidiens que nous pouvons avoir chez soi comme au boulot.

JourOuLes lions.jpg

À la tête d’un groupe de cinq personnes à « deburner », elle va se rendre compte que ce n’est pas si simple dans une société aussi auto centrée que la nôtre !
Ce livre est bien sûr un roman.
Mais il vous interroge et nous montre la violence et la stupidité de bien de nos comportements de tous les jours.
Un livre qui nous fait réfléchir et nous conduit à plus de bienveillance !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel