Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les enfants endormis » de Anthony Passeron, mon coup de coeur des romans de la rentrée !

Je ne remercierai jamais assez Anthony Passeron d’avoir eu la gentillesse de m’envoyer son roman « Les enfants endormis » avant sa sortie. Il a illuminé ma fin d’été !
Pour un premier roman, c’est un coup de maître, un des plus beaux livres que j’ai lu ces dernières années !
Les enfants endormis, c’est l’histoire intime et dramatique d’une famille de commerçants cossus de province confrontée au drame du sida à une époque où les traitements n’existaient pas.
C’est une famille qui lutte pour soutenir ses trois membres infectés, mais aussi contre la stigmatisation qui les terrifie. Une famille pourtant qui ne croyait pas se sentir concernée par le drame que fut le sida en France dans les années 80/90.
Ce livre, c’est aussi l’histoire du VIH/sida que j’avais tenté d’esquisser dans mon livre « SurVivant, mes 30 ans avec le sida » en y mêlant, comme Anthony, ma propre histoire.
Cette  tragédie racontée par le neveu de cette famille anéantie par le virus est universelle. Elle nous parle de vie, de mort mais au final surtout d’amour.
Ne ratez vraiment pas ce livre en cette rentrée. Aux surVivants dont je fais partie, il donne plus que jamais envie de VIVRE !
Merci Anthony Passeron.
Mon coup de coeur des romans de la rentrée !

anthony passeron,jean luc romeor michel,sida,aids

anthony passeron,jean luc romeor michel,sida,aids

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel