Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Beau début d'année : Fin de la discrimination post mortem touchant les personnes séropositives. Enfin !

Depuis ce 1er janvier 2018, les personnes séropositives au VIH ou aux hépatites ne sont plus discriminées après leur mort car elles peuvent enfin bénéficier des soins de conservation.
Un long combat initié par ELCS et mené ensuite par de nombreuses associations dont Act Up, Sidaction et AIDES.
Une victoire contre la stigmatisation des malades, mais tant de combats restent à mener contre les discriminations qui touchent les personnes vivant avec le VIH/sida...

Soins de conservation pour tous, c'est maintenant ! (1).png

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel